Sommaire
Senior Actu

Grande Bretagne – La prise de fibres végérales réduirait le risque de cancer du sein


Un régime alimentaire à base de fibres réduirait les risques de cancer du sein après la ménopause. Ce sont les conclusions de l’étude menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Malmo en Suède sur 11 726 femmes ménopausées. Celle-ci avait pour but de mesurer l’incidence de régimes composés de nourriture à base de plantes ou de graisses de fibres et dérivés sur les risques de cancer du sein. Publiées en janvier 2004 dans le British Journal of Cancer, les données ont été obtenues à partir d’interviews sur les habitudes alimentaires, de questionnaires structurés et de mesures anthropométriques des patientes et des registres régionaux et nationaux sur le cancer.

Selon les chercheurs, les femmes consommant une quantité importante de fibres pourraient réduire de 40% les risques de développer un cancer du sein. Ce risque serait encore moindre chez celles qui combineraient fibres et régimes faibles en graisse. A l’inverse, il n’y aurait pas de relation significative entre le cancer du sein et un quelconque régime à base de plantes.
Une étude similaire, menée l’an passé, concluait que les jeunes filles consommant peu de graisses durant leur puberté pourraient diminuer à terme les risques de cancer du sein.


Publié le Vendredi 30 Janvier 2004 dans la rubrique Santé | Lu 344 fois