Sommaire
Senior Actu

Graminounou : une association de services à la personne proche des familles

Alors que l’association Graminounou est actuellement présente à la première édition du Salon des services à la personne qui se tient au CNIT de la Défense du 29 novembre au 1er décembre 2007, revenons sur les activités de cette structure, qui depuis 2005, travaille autour de deux axes principaux : la prise en charge des seniors et la volonté de gain de temps pour les familles.


Graminounou : une association de services à la personne proche des familles
L’association (loi 1901) a été fondée en 2005 par Guillaume Kalonji, conseiller en stratégie, très attaché aux valeurs familiales. Elle se propose de venir en aide aux familles par le biais d’une prise en charge de leurs personnes âgées dépendantes. Concrètement, deux modes d’interventions sont possibles : soit, une mise à disposition d’une employée de Graminounou, ou alors l’association recrute directement une personne pour votre compte.

Depuis le 20 septembre 2007, Graminounou a ouvert un centre de formation piloté par une psychologue, Olivia Obadia, qui ajoute une plus value au mode de recrutement déjà existant et très pointu (mise en situation professionnelle, test logique et psychologique), en accueillant les candidats et en leur proposant une mise en situation professionnelle, un partage de compétences, qui complètera leur formation déjà acquise par un savoir-faire basé autour du relationnel.

Graminounou prend en charge, dans les deux cas, toute la partie administrative. Agrée qualité, cette structure vous donne droit à une réduction d’impôts de 50% sur l’ensemble des charges que vous allez engager et simplifie toutes vos démarches. .../...

A ce jour, l’association emploie une vingtaine de personnes et dispose d’un fichier de plus 5000 candidates reparties dans les trois départements dans lesquels elle évolue -Yvelines 50% de l’activité, Hauts-de-Seine (30%) et Paris (20%). « Ainsi, nous sommes en général en mesure de proposer plusieurs candidates aux familles qui font appel à nous » précise Guillaume Kalonji.

Et de préciser : « concernant la relation avec les familles, nous avons mis en place un numéro Azur (tarif local) permettant aux familles d’avoir à chaque instant un interlocuteur. De plus, afin d’assurer la proximité, chaque famille dispose d’un correspondant interne. Il s’agit des chefs d’équipe. Elles sont joignables à chaque instant pour assurer un suivi quotidien des prestations ».

Enfin s’agissant des tarifs, « nous intervenons selon deux modes. En mandataire ou en prestataire. Dans le premier cas, la famille est l’employeur. Dans le second cas, nous sommes l’employeur. Quoiqu’il en soit, nous prenons en charge toutes les questions administratives (déclaration d’embauche, Dossier PAJE, Bulletin de salaire, …) ».


Publié le Jeudi 29 Novembre 2007 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 7716 fois