Sommaire
Senior Actu

Glaucome : se faire dépister pour éviter le pire !

Dans le cadre de la Journée Mondiale pour la Vue qui se tiendra le 13 octobre prochain, la SFG (Société Française du Glaucome), l’AFG (Association France- Glaucome) et l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels) se sont réunies -en partenariat avec les laboratoires Alcon France- pour mener une grande campagne de sensibilisation au glaucome qui s’adresse principalement aux seniors.


L’objectif de cette nouvelle campagne ? Prévenir et informer le grand public sur cette maladie oculaire silencieuse, indolore et peu connue. Rappelons que cette pathologie est une affection du nerf optique, liée le plus souvent à une augmentation anormale de la tension à l’intérieur de l’oeil. A terme, cela peut entraîner une altération progressive de la vision et cela sans aucune douleur ni aucun signe d’alerte.
 
Cette maladie survient le plus souvent après 40 ans et peut rendre aveugle si elle n’est pas prise en charge à temps. Seul un bilan ophtalmologique permet de diagnostiquer un glaucome car ce dernier s’installe de manière est insidieuse, non douloureuse et silencieuse.
 
Dans un oeil humain en bonne santé, un liquide appelé l'humeur aqueuse est produit continuellement dans la chambre antérieure, au niveau du corps ciliaire situé entre l'iris et la cornée. L'évacuation se fait naturellement à travers un tissu de fibres, le trabéculum, qui agit comme un filtre. En cas de glaucome, la résistance du trabéculum devient plus forte, le liquide ne peut plus s'écouler correctement et la pression intraoculaire augmente. Le patient risque de perdre la vision de manière périphérique dans un premier temps, puis de devenir complètement aveugle.
 
Il est donc important de se mobiliser et d’inciter au dépistage. Un dépistage et la possibilité de se placer dans la peau des personnes atteintes de glaucome seront proposés le 6 et 7 octobre sur le parvis de la Défense à Paris. Dans le cadre de cette campagne, un dispositif a été imaginé avec JCDecaux, pour perturber l'expérience quotidienne des passants en les plongeant dans le quotidien visuel des personnes atteintes du glaucome.
 
Pour cela, une vidéo représentant des moments phares de la vie d’une personne ‐comme les premiers pas d’un enfant ou une cérémonie de mariage- défileront sur ces écrans. Quand les passants se tiendront en face de l’écran pour regarder la vidéo, un appareil photo suivra leur regard et la technologie permettra de créer une tache noire comme celle causée par le glaucome.

A noter que les passants auront la possibilité de se faire dépister sur place de 10h30 à 19h30. Pendant ces deux jours, la présence d’ophtalmo et orthoptistes permettra de sensibiliser au glaucome et d’apporter des premiers éléments de réponse en réalisant un dépistage gratuit, rapide et indolore. Ces spécialistes poursuivront ensuite cette démarche de sensibilisation via une tournée en région :

• Lille (du 18 au 20 octobre)
• Rouen (du 25 au 27 octobre)
• Caen (du 15 au 17 novembre)
• Brest (du 22 au 24 novembre)
• Nantes (du 5 au 8 décembre)
• Bordeaux (du 12 au 16 décembre)


Publié le Mardi 4 Octobre 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1287 fois