Sommaire
Senior Actu

« Givrée » d'Alain Monnier : fraîcheur par accumulation


En ces temps de fortes chaleurs, ne succombez surtout pas à la tentation d’acheter un réfrigérateur. Tenez, Marie vient d’en faire l’acquisition. Elle n’aurait pas du. D’abord , à peine livré, il est en panne. Ensuite dépanneur incompétent, SAV programmé pour son amabilité mais inefficace, ami dévoué mais à contretemps s’entrechoquent dans une spirale qui pourrait pousser quiconque à l’exaspération, à la colère voire à la dépression.
« Givrée » d'Alain Monnier : fraîcheur par accumulation

Marie subit tout cela froidement avec un détachement naïf. Alors s’amorce tout un engrenage de circonstances drolatiques, absurdes et cependant véridiques qui vous refroidissent d’appartenir à la société de consommation et de communication.

On retrouve dans cette histoire racontée par Alain Monnier le même esprit de dérision, la même tendresse pour le personnage principal qu’il en témoigne pour Parpot, héros récurrent d’une série de trois livres (1) à la structure particulièrement originale.

Marie ou Parpot ont cette sincérité ingénue pour inciter toute personne à leur venir en aide sans ce douter que cela mène à des catastrophes. Si bien que l’on s’aperçoit que notre modernité continue de fonctionner jusqu’à l’absurde même quand un aléa humain en entrave la marche.

J’en ai des suées. Marie, une bière fraîche s’il te plaît.

« Givrée »
Alain Monnier
Flammarion
186 pages 15 euros

(1) Signé Parpot (1994)
Un amour de Parpot (1996)
Parpot le bienjeureux (2004)
Editions Climats.


Publié le Mercredi 19 Juillet 2006 dans la rubrique Culture | Lu 109876 fois