Sommaire
Senior Actu

Giraff : un robot au service des personnes âgées

Le projet GiraffPlus est un programme de l’Union Européenne qui devrait voir le jour d’ici fin 2015. Demain donc. L’idée ? Proposer aux aînés un système d’aide à domicile par le biais d’un robot personnel et d’un réseau de capteurs associé. Ce concept est actuellement testé chez six seniors, dont une vieille « mama » italienne qui a rebaptisé son humanoïde Robin.


Le programme Giraff est soutenu par des fonds européens (trois millions d’euros).
 
Plus concrètement, il s’agit de mettre au point un système d’aide à domicile par le biais de la robotique associé à de la domotique (qui s’invite de plus en plus dans la Silver Economy ces derniers temps).
 
Le but ? Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en sécurisant leur vie quotidienne
 
Comment ? Grâce tout d’abord à un robot à taille humaine équipé d’un écran vidéo qui permet de rester en contact avec le monde extérieur. Ainsi, un docteur, une aide à domicile ou un membre de la famille peut se connecter à n’importe quel moment afin de vérifier que tout va bien…
 
Le robot est mobile grâce à ses petites roues. Il peut se déplacer seul en évitant les obstacles. Mais l’aide à domicile ou le proche peuvent aussi le téléguider à distance dans le domicile de la personne âgée si cette dernière est en difficulté.

D’autre part, ce système robotique est complété par de la domotique. En effet, des capteurs sont installés à différents endroits chez le senior. Ils permettent bien sûr, de détecter des chutes, de suivre l‘état de santé de la personne âgée (fièvre, fatigue, etc.) ou même de repérer une fuite de gaz. Toutes les données collectées sont ensuite envoyées à un serveur central qui analyse le tout. Si quelque chose « cloche », une alerte est déclenchée. Le robot peut même conseiller à la personne âgée de se reposer si besoin est.
 
GiraffPlus est actuellement testé chez six personnes âgées vivant en Europe. Parmi elles, Lea Mina Ralli, une Italienne de 94 ans qui tient un blog (en italien) sur son compagnon humanoïde qu’elle a  baptisé Robin. « Je sais que s’il m’arrive quelque chose, si je tombe si je m‘évanouis, je peux envoyer un message d’alerte avec la télécommande » indique la vieille dame. « Il suffit d’appuyer sur le bouton vert et un docteur apparaît à l‘écran pour prendre de mes nouvelles. Je peux le voir et il peut me voir chez moi ».
 
Comme n’importe quel service de téléassistance, GiraffPlus devrait être commercialisé sur la base d’un forfait de base complété par un abonnement mensuel. Il devrait être disponible d’ici fin 2015 selon ses concepteurs.


Publié le Jeudi 12 Juin 2014 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 2973 fois