Sommaire
Senior Actu

Genesis : les rockeurs quinquagénaires repartent en tournée au printemps 2007

Une partie des membres initiaux –tous quinquagénaires- de Genesis, groupe de rock qui a « cartonné » dans les années 70/80, repart sur les routes d’Europe à partir du mois de juin prochain pour une grande tournée intitulée « Turn It On Again ».


130 millions d’albums, 1.433 concerts, 15 millions de billets vendus : les chiffres parlent d’eux-mêmes. Genesis, est probablement l’un des plus grands groupes de pop-rock anglais du monde et de la fin du 20ème siècle.

Pour le plus grand bonheur d’un bon nombre de baby-boomers, ce groupe créé il y a… 40 ans déjà, repart en tournée sur les routes d’Europe à partir du mois de juin prochain. « Turn It On Again », démarrera à Helsinki en Finlande le 11 juin et se terminera à Rome (Italie) le 14 juillet. Entre temps, une date est prévue à Paris le 30 juin au Parc des Princes.

A l’instar des Rolling Stones (qui parcourent la planète de concerts en concerts équipés d’un défibrillateur en backstage), Genesis fait partie de ces groupes de « papys du rock » qui, en remontant sur scène, partent à la rencontre de leur public « d’antan » (nostalgie, nostalgie) tout en touchant les plus jeunes qui ne les ont entendu qu’à la radio ou sur la chaîne hi-fi de leur père, voire de leur grand-père... Un véritable "liant" musical qui se transmet de génération en génération. .../...
Genesis : les rockeurs quinquagénaires repartent en tournée au printemps 2007

Lors de cette tournée, a indiqué le groupe à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue à Londres cette semaine, Genesis interprètera une sélection de ses chansons les plus connues, issues d'albums tels que « Duke », « Abacab », « Genesis », « Invisible Touch » (en photo) ou encore « We Can't Dance ».

Rappelons qu’à l’origine, ce groupe mythique a été créé par Mike Rutherford, Peter Gabriel et Anthony Phillips. Cependant le succès n’est arrivé qu’à la fin des années 70, début des années 80, lorsque Phil Collins est devenu le chanteur du groupe. Peter Gabriel, qui a quitté la formation en 1975 pour continuer seul, a décliné l’invitation à se joindre à cette nouvelle tournée, la première depuis 15 ans. De son côté, Phil Collins, qui a laissé le groupe en 96 pour suivre également une carrière solo, sera bien là.

Evoquant cette prochaine tournée, Tony Banks a indiqué lors de la conférence de presse « Nous le faisons pour le plaisir. Il n’est pas question d’argent ». Espérons que cela se ressentira sur scène et que ces concerts ne seront pas Just a job to do...


Publié le Mercredi 8 Novembre 2006 dans la rubrique Culture | Lu 6031 fois