Sommaire
Senior Actu

Générations Mouvement : 40 ans et trois questions à Gérard Vilain

Alors que la plus importante association de seniors, Générations Mouvement (ex-Aînés Ruraux), célèbre cette année ses quarante ans d’existence, revenons plus en détail sur cet anniversaire avec trois questions à Gérard Vilain, président de la Fédération Nationale.


Vous fêtez quarante ans de lien social. Ce lien social vous semble-t-il aujourd’hui toujours aussi nécessaire ?

Gérard Vilain : le lien social, c’est la raison d’être et la pierre angulaire de notre mouvement. Les Aînés Ruraux, devenus Générations Mouvement, ont été créés pour tisser des relations entre les personnes âgées elles-mêmes, mais également entre les personnes âgées et toutes les autres générations.
 
Ce lien social, qui est aussi une protection contre les différentes maltraitances envers les plus démunis, les plus fragiles et les plus isolés, est indispensable à la cohésion de la société et au mieux vivre ensemble.
 
Monalisa dont Générations Mouvement est partenaire, mobilise tous les citoyens et les responsables associatifs pour faire vivre ce lien social, devenu une priorité du fait d’un isolement de plus en fort lié aux évolutions de la société et des familles.

 
Pourquoi une année anniversaire ?

Gérard Vilain : 40 ans est un cap et non pas un aboutissement. C’est un temps que nous prenons pour valoriser l’œuvre accomplie par nos prédécesseurs, pour prendre conscience du travail, de l’engagement et des efforts de tous les bénévoles qui œuvrent au quotidien. Ces quarante ans sont l’occasion unique et formidable pour les remercier, leur rendre hommage et les encourager à poursuivre leur mission d’animation, de représentation et de défense des seniors.
 
C’est donc une opportunité de présenter des axes stratégiques forts, notamment dans les domaines du développement et de la communication, mais également de se positionner sur les grands thèmes d’une société en mouvement, plus particulièrement des rapports que les seniors ont avec les nouvelles technologies, leur santé et leur autonomie, leurs loisirs et leur liberté, leur engagement dans la citoyenneté et dans le bénévolat…

 
Et dans quarante ans ?

Gérard Vilain : de façon plus réaliste, à l’horizon de dix ans, il est indispensable que le Mouvement intègre une double révolution :

- sociétale tout d’abord, avec l’arrivée en nombre de baby-boomers plus autonomes, plus exigeants et constituant une génération pivot essentielle à l’accompagnement de leurs proches fragilisés. Celle-ci doit souvent aider et soutenir, à la fois leurs parents plus âgés, parfois en perte d’autonomie, et leurs enfants, voire petits-enfants en prise avec des difficultés liés aux évolutions familiales et à la précarité de l’emploi. Cette génération a une approche de la solidarité et de l’engagement différente des générations plus âgées.

- technologique et informatique avec laquelle se familiariser. Notre association qui prend en compte ces évolutions répond l’attente de ces seniors en défendant leurs conditions de vie. Je reste très optimiste car la solidarité et la pratique de ces nouveaux outils nous permettra de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Pour fêter ses 40 ans, Générations Mouvement organise tout au long de l’année, des événements à destination des adhérents, du grand public et de ses partenaires. Toutes les manifestations nationales (Journées nationales, concours de dictée, séjour culturel, Ensemble sur les chemins de la convivialité, rencontre nationale de pétanque, séminaire des présidents) sont placées sous le signe des 40 ans. Les Fédérations départementales et les associations locales font de même en utilisant le label créé spécifiquement pour cette occasion ainsi que la vidéo réalisée pour cette année Anniversaire.


Publié le Jeudi 28 Avril 2016 dans la rubrique Social | Lu 1131 fois