Sommaire
Senior Actu

Génération sans pareille. Les baby-boomers de 1945 à nos jours (livre)

Les éditions Tallandier ont publié fin janvier 2016, le dernier ouvrage de Jean-François Sirinelli intitulé « Génération sans pareille. Les baby-boomers de 1945 à nos jours » dans lequel l’auteur réalise un portrait de cette génération qui a fait et qui dirige encore le monde dans lequel nous vivons actuellement…


Génération sans pareille. Les baby-boomers de 1945 à nos jours (livre)
Les seniors d’aujourd’hui, les fameux papy-boomers sont les baby-boomers d’hier. Ou plutôt d’avant-hier. Si certains d’entre eux sont sagement restés à la maison en mai 68, d’autres, plus militants ont choisi d’en découdre avec le pouvoir en place. « Sous les pavés la plage ». « Soyez réalistes : demandez l'impossible ». « Jouissez sans entraves ». Etc.
 
Depuis quelques années, les livres faisant référence à cette génération pivot, à ces enfants nés après-guerre qui ont « fait » le monde dans lequel nous vivons actuellement, sont nombreux. Le dernier en date à aborder la question des baby-boomers ? Celui de Jean-François Sirinelli intitulé « Génération sans pareille. Les baby-boomers de 1945 à nos jours » dans lequel l’historien spécialiste de la politique de la France au XX siècle fait le portrait de ces dix millions de Français nés entre 45 et 55, acteurs « d’une mutation anthropologique, sociale et culturelle tout à fait inédite ».
 
L’industrialisation et l’urbanisation massive scellent la fin des paysans et d’une société reposant sur l’autorité et la tradition. L’achèvement de la guerre d’Algérie assure aux jeunes adultes une paix que leurs pères et leurs aïeux n’ont jamais connue. C’est une fraction de cette jeunesse qui « fait » Mai 68 et instille, en dépit d’un brutal et profond retournement économique, le parfum libertaire qui nourrit l’effervescence des années 1970. Cette même décennie est aussi celle des avancées décisives de la condition féminine.
 
Avec l’alternance politique de 1981, les valeurs des baby-boomers irriguent, sur fond de crise, l’action des nouvelles élites aux commandes, jusqu’à ce que la chute du mur de Berlin et la survenue de la mondialisation ne fracassent les espérances et les utopies. Au long du second XXe siècle et du XXIe commençant, cette classe d’âge aura vécu trois vies à travers trois grandes séquences : la France d’avant, les Trente Glorieuses, le grand basculement des années 1990 et 2000.
 
Même si le pouvoir politique commence à présent à leur échapper, les baby-boomers, qui profitent de l’accroissement spectaculaire de la longévité, ne quittent la scène que progressivement, et ils continuent à porter une large part des idées et des mœurs dominantes. 


Publié le Lundi 21 Mars 2016 dans la rubrique Société | Lu 819 fois