Sommaire
Senior Actu

Gde-Bretagne – Les maladies chroniques seraient à l’origine de chutes chez les femmes âgées


Les chutes des femmes âgées seraient davantage dues à des maladies chroniques qu’à la prise de médicaments. C’est ce que révèle une étude parue le 27 septembre dernier dans le « British Medical Journal ».
Le processus de vieillissement amène souvent des vertiges, des désordres de l’oreille interne, des troubles visuels ainsi qu’une perte de la force musculaire, ce qui favorise la perte d’équilibre. Ainsi, si la prise de médicaments peut effectivement entraîner des chutes, en abaissant la tension artérielle par exemple, il semblerait que ce soient les maladies chroniques qui provoquent la majorité de ces accidents.
L’étude a porté sur 4 050 femmes anglaises, entre 60 et 79 ans. Au moins une maladie chronique a été diagnostiquée chez les trois-quarts d’entre elles environ. Le risque de tomber est plus important si la personne souffre de troubles de la circulation, de maladies pulmonaires, de dépression ou d’arthrite. Seuls deux types de médicaments ont été associés avec une augmentation du risque de chute : les sédatifs et les antidépresseurs.
La meilleure stratégie pour prévenir les chutes pourrait donc être la prévention et le traitement des maladies chroniques.



Publié le Vendredi 3 Octobre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 330 fois