Sommaire
Senior Actu

Fraude Internet sur carte bancaire et sécurité

La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des « Internautes acheteurs ». Son usage croissant multipliant les fraudes, il est nécessaire de prendre quelques précautions.


Les précautions à prendre

L’utilisation de la carte bancaire sur Internet n’est pas plus risquée que dans un magasin à condition de prendre certaines précautions. Il faut privilégier les enseignes connues disposant d’une adresse et d’un numéro de téléphone clairement indiqué sur leur site.

Il est indispensable d’acheter sur des sites disposant d'une zone de paiement sécurisée symbolisée par le petit cadenas affiché en position fermée en bas à gauche ou à droite de votre écran. L'adresse dans la fenêtre doit alors commencer par https et non plus par http.

Autre solution : la « E-carte bleue », proposée par la plupart des banques, est un moyen de paiement conçu exclusivement pour Internet. Pour chaque achat, votre banque vous fournit un numéro à usage unique, qui correspond à une transaction spécifique pour un montant et un moment donnés.

Attention au « phishing » (ou hameçonnage)

C’est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels (mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance,...). L'hameçonnage peut se fait souvent par courrier électronique, via un prétendu mail de votre banque par exemple vous invitant à cliquer sur un lien pour mettre à jour vos informations personnelles. Le meilleur moyen pour ne pas tomber dans le piège est de ne jamais répondre à des courriers non sollicités.

Fraude Internet sur carte bancaire et sécurité
Les autres moyens de paiement

Si vous ne faites pas confiance aux systèmes de sécurité, il existe d’autres moyens que la carte bancaire pour régler vos achats sur Internet.

Le téléphone : Souvent utilisé pour l’achat de contenus numériques (musique, films, épisodes de séries…), l’achat est réglé en appelant un numéro surtaxé ou en envoyant un SMS, surtaxé lui aussi.

Facture Internet : Les clients ADSL peuvent aussi acheter du contenu numérique (musique, jeux, …) sans utiliser de carte bancaire grâce à « Internet + » (solution de paiement sécurisée en ligne). Les achats sont reportés sur la prochaine facture d’accès à Internet, sans frais ni commission.

La carte prépayée : En vente chez de nombreux buralistes, elle permet d’effectuer des achats sur Internet de façon simple, sécurisée et anonyme. Elle a aussi l’avantage de limiter les dépenses.

Que faire en cas de litige ?

Si votre carte est utilisée frauduleusement (sans utilisation physique de votre carte et en l'absence de facture signée par vous), vous n’êtes pas responsable.

En cas de prélèvement anormal, il faut immédiatement faire opposition à votre carte bancaire et contester par écrit dans un délai de 13 mois maximum (pour les achats dont le site est situé dans la zone Euro) auprès de votre banque. Celle-ci dispose d’un délai maximum d’un mois pour vous rembourser l’intégralité des sommes débitées à votre insu.

Article publié en partenariat avec La Finance pour Tous


Publié le Vendredi 21 Octobre 2011 dans la rubrique Internet | Lu 3327 fois