Sommaire
Senior Actu

France – Vers plus de proximité avec les seniors grâce à la visiophonie


Alors que France Télécom a lancé fin 2004 son offre de visiophonie « Ma Ligne visio », il est intéressant de présenter une expérience originale, menée cet été, entre l’opérateur français et le Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique (CLIC) de la ville de Rueil Malmaison (92), qui visait à maintenir un contact visuel, grâce à cette technologie, entre des personnes âgées et un permanent de ce centre local.

Ainsi, en juillet dernier, cette municipalité des Hauts-de-Seine a signé un partenariat avec France Télécom, dont l’objectif était de mettre la Visiophonie gratuitement à la disposition de 33 personnes âgées isolées durant l'été. Pendant deux mois, du 5 juillet au 30 septembre 2004 et pour la première fois en France, grâce à la technologie ADSL disponible sur l'ensemble de la commune, ce tout nouveau procédé leur a permis de 9h à 1h30 du matin, d’entrer en contact visuel et auditif avec un permanent du CLIC de la municipalité comme s'il était à leurs côtés.

Si le CLIC était déjà en ligne, un message visuel signalait l'appel de la personne âgée à l'opérateur qui voyait alors s'afficher le nom et les coordonnées du senior afin de pouvoir le rappeler le plus rapidement possible. Les bénéficiaires de ce dispositif pouvaient aussi demander au CLIC de les contacter à des moments convenus préalablement. Comme le souligne Amélie Marin la Meslée, qui a participé à cette expérience du côté du Clic de Rueil Malmaison, « la visiophonie n’est pas forcément adapté à des personnes âgées de plus de 70/75 ans qui n’ont jamais eu accès aux nouvelles technologies. L’appareil peut les impressionner. Elles restent fixement devant l’objectif sans oser bouger ». Par contre, continue-t-elle « le visiophone peut être une bonne solution pour permettre aux familles de rester en contact avec les grands-parents, surtout si les membres sont éloignés. On peut voir grâce à l’écran si la personne se porte bien, si elle est en forme ».

Enfin, un détecteur thermique appelé « thermo SMS » a en parallèle été installé chez une vingtaine de personnes âgées isolées. Si la température ambiante de la pièce principale de leur logement dépassait les 28°C, cette sonde devait envoyer automatiquement un message SMS au CLIC, sur un écran de contrôle avec communication des coordonnées de la personne afin que le permanent puisse le rappeler et lui prodiguer quelques conseils utiles (fermer les volets, prendre un bain ou une douche...). Toutefois, compte-tenu de l'été plutôt frais que nous avons connu sur Paris et la région parisienne, le système n'a pratiquement pas servi…

Même si les résultats de cette expérience sont un peu mitigés, l’idée est probablement bonne pour les prochaines générations de seniors qui auront été habituées à surfer sur le web ou à utiliser une caméra numérique. Tout comme internet, la visiophonie est l'une de ces nouvelles technologies qui devraient permettre, à terme, d’affermir les liens intergénérationnels, contribuer à rompre l’isolement et la solitude des personnes âgées, mais aussi à renforcer la sécurité et le maintien à domicile de nos aînés. Toutefois, un coup de fil visuel, ne remplacera jamais la visite d’un proche, même s’il est toujours plus agréable de pouvoir regarder son petit-fils ou sa fille pendant que l’on discute.

En terme de nouvelles technologies, le rôle des enfants et des petits enfants est d'ailleurs très important vis-à-vis des seniors. En effet dans ce domaine, ce sont eux les prescripteurs. Et France Télécom ne s’y est pas trompé puisque tout le manuel d’utilisation est proposé sous forme de petites vidéos qui mettent en scène une mère, son enfant et la grand-mère. L’intergénérationnel au centre des télécommunications de demain.

Rappelons que cette nouvelle technologie peut par ailleurs s’avérer très pratique pour les sourds et malentendants. Dans la mesure ou le débit est extrêmement rapide et l’image très fluide, les déficients auditifs peuvent sans problème correspondre par le langage des signes. Au-delà de l’aspect moderne, pratique et ludique que peut représenter de prime abord la visiophonie, cela représente une petite révolution pour la communication à distance des personnes malentendantes.

Communiquer "visuellement" ne coûte pas plus cher et le maniement de l’appareil est aisé, que l’on discute simplement ou que l’on visionne les dernières photos de vacances en direct de son appareil photo numérique. Il est possible de laisser des messages vocaux ou vocaux/visuels. L’un des deux modèles de visiophone propose de larges touches. Blanc, il ressemble à un téléphone traditionnel avec un écran en plus, ce qui devrait rassurer les utilisateurs les plus âgés.

Les clients de l'offre « Visiophonie et Internet » peuvent « visiophoner » entre eux, avec les clients de MaLigne visio, avec les abonnés Wanadoo Haut Débit utilisateurs du service « Wanadoo visio », ou bien encore avec les clients d'Orange Intense. L'offre de téléphonie mobile 3G d'Orange disponible depuis le 9 décembre dernier. Le client choisit l'un des visiophones de la gamme proposée par France Télécom, en location pour 7 euros par mois ou à l'achat à partir de 180 euros.

Cette offre est dès maintenant accessible à environ 75 % de la population française sur l'ensemble du territoire métropolitain. Pour y souscrire et choisir son équipement, il suffit de se rendre dans son Agence France Télécom, sur le site www.francetelecom.com ou bien encore d'un simple appel au 10 14 (appel gratuit depuis une ligne fixe).
France – Vers plus de proximité avec les seniors grâce à la visiophonie


Publié le Jeudi 6 Janvier 2005 dans la rubrique Internet | Lu 9880 fois