Sommaire
Senior Actu

France – Une campagne contre la dénutrition des seniors en juin prochain

Nutricia Nutrition Clinique, qui s’annonce comme le leader européen de la nutrition clinique lancera entre le 20 et le 25 juin prochain une première campagne de dépistage de la dénutrition des seniors, après avoir sensibilisé les médecins généralistes, les infirmières et les pharmaciens à ce problème plus fréquent que l'on ne croit indiquait récemment l’APM Santé.


Michel Albrecht, directeur général de cette société, souligne qu’il souhaite combattre l’image selon laquelle il est normal de manger moins en vieillissant ou de perdre du poids avec l'âge. Dans cet esprit, plusieurs message seront donc diffusés auprès du grand public. Notamment, que les besoins des seniors restent identiques à ceux des adultes (environ 1.800 à 2.100 kcal/jour), que l’apport en protéines doit être d’au moins 1 gramme/kg de poids corporel par jour, celui de calcium 1.200 mg et l'eau 1,5 litre.

La perte de poids est l’un des premiers signes symptomatiques de dénutrition. Ainsi, une baisse de 5% du poids corporel en un mois –ou 10% en six mois- sont des indices à prendre en compte chez les personnes âgées. Cet amaigrissement peut être dû à plusieurs raisons : la dépendance, la dépression, des problèmes bucco-dentaires ou encore la polymédication.

Cette nouvelle campagne souhaite sensibiliser les personnes âgées de plus de 65 ans mais aussi leurs proches, ainsi que les professionnels de santé, aux problèmes de dénutrition. Les médecins généralistes recevront à partir du mois d’avril, de la part de Nutricia Nutrition Clinique, une brochure reprenant les principales méthodes d’identification et d’évaluation de la dénutrition. Les pharmaciens recevront quant à eux, un autre document qui devrait permettre de « pré-dépister » cet état nutritionnel. Des posters seront aussi disponibles pour les professionnels de santé et les infirmières.


Publié le Mardi 29 Mars 2005 dans la rubrique Nutrition | Lu 3560 fois