Sommaire
Senior Actu

France - Une ONG réfléchit sur le rôle des grands parents dans la société

(1659 signes)


Il semblerait qu'une nouvelle ère se soit amorcée pour les grands-parents. Avec une espérance de vie plus longue et une natalité plutôt basse, les aïeuls vivants vont devenir plus nombreux que les petits-enfants au sein d'une même famille. La place des seniors dans la société va donc évoluer. Ils vont devoir s'investir toujours davantage, surtout dans la sphère familiale.

Pour répondre à cette évolution, l'Ecole des Grands-Parents Européens (EGPE) a été fondée en 1994. Devenu Union des Ecoles des Grands-Parents Européens en 2002, le réseau est aujourd'hui membre du Comité Français des Organisations Non Gouvernementales (ONG).

L'EGPE souhaite stimuler, valoriser et représenter le potentiel et le dynamisme des actifs de 55 ans et plus. Son but est aussi de participer à la construction de la société à l’échelle européenne. Pour y parvenir, cette ONG tente de répondre aux besoins d'ordre personnel, familial et social des grands-parents.

Son action s'articule autour de nombreux thèmes, dont la définition de la place et du rôle des seniors ou la connaissance de leurs droits. L'Ecole est constituée de plusieurs classes dont les élèves sont âgés de 50 ans et plus. On leur offre la possibilité d'échanger leurs idées, de tisser des liens, et de se former afin d'aborder une nouvelle étape à la fois sociale et personnelle. En réunissant toutes ces expériences, l'EGPE a initié un courant de pensée qui s'appuie sur la richesse de la vie post-professionnelle.

Afin de présenter son action et de la promouvoir, l'EGPE organise les 19 et 20 mars 2004 un forum européen au palais du Sénat, à Paris. Le thème sera : "L'avenir appartient aux plus de 55 ans".


Publié le Jeudi 18 Décembre 2003 dans la rubrique Social | Lu 620 fois