Sommaire
Senior Actu

France – Un nouveau sondage sur les Français et la maladie d'Alzheimer


Une étude a été réalisée pour l’association France-Alzheimer par la TNS-Sofres permet d’affirmer que la maladie d’Alzheimer est une maladie connue par l’ensemble des Français. En outre, elle montre que cette maladie effraye un grand nombre de Français : elle est la deuxième maladie la plus redoutée derrière le cancer. A cette peur intrinsèque s’ajoute également une mauvaise image concernant la prise en charge de la maladie d’Alzheimer : 69% des Français estiment en effet cette prise en charge insuffisante, opinion négative qui s’élève même à 80% chez les 65-74 ans.

La maladie d’Alzheimer est une maladie connue par l’ensemble des Français : 99% la connaissent ou en ont déjà entendu parler. De plus, plus d’un tiers (35%) ont - ou ont eu - dans leur entourage au moins une personne touchée par cette maladie.

Surtout, la maladie effraye un grand nombre de Français : elle est la deuxième maladie la plus redoutée derrière le cancer (par 47% des Français, contre 86% pour le cancer). Les maladies cardio-vasculaires, bien qu’étant la première cause de décès en France, ne sont redoutées que par 36% des répondants, donc moins que le Sida (38%) ou les accidents cérébraux (37%).

Les peurs des Français face à la maladie - comme on le remarque dans l’ensemble des études abordant ce thème - ne sont donc pas prioritairement liées à la probabilité d’être touchés, mais plutôt à l’idée que l’on se fait de la maladie, à l’impact psychologique qu’elles ont, précise la Sofres. Les maladies causant une mort soudaine sont donc moins redoutées que les maladies ayant une période d’évolution longue.

Les plus de 50 ans se montrent les plus effrayés par la maladie d’Alzheimer (59% des 50-64 ans et 69% des 65-74 ans, contre 35% des moins de 50 ans), les plus jeunes étant davantage préoccupés par le Sida (58% des 18-24 ans le redoutent contre 34% en moyenne).

Les répondants ayant un proche atteint ou ayant été atteints d’Alzheimer sont eux aussi plus préoccupés par la maladie : 66% la redoutent, contre 37% de ceux n’étant pas « familiers » avec elle.

Enfin, notons également que la maladie d’Alzheimer est un peu plus redoutée qu’il y a trois ans (41% en 2001, pour 47% en 2004), même si l’évolution est moins forte que pour le cancer (les citations sont passées de 78% à 86%) ou les accidents cérébraux (de 29% à 37%).

Selon la Sofres, la crainte de la maladie d’Alzheimer pourrait être due à la peut de la dépendance. Et de rappeler que dans « l’opinion publique, cette notion est fortement reliée à celle de la vieillesse ». Dans une précédente étude, de septembre 2003, réalisée pour le magazine Notre Temps et RTL, 55% des répondants associaient à l’idée de vieillesse « la solitude » et 31% « la dépendance ». « On comprend donc, vu les effets produits par la maladie d’Alzheimer, pourquoi elle est une des maladies les plus craintes des Français », conclut la Sofres.




Publié le Mercredi 22 Septembre 2004 dans la rubrique Santé | Lu 1366 fois