Sommaire
Senior Actu

France - Un nouveau long-métrage russe aborde l'abandon des personnes âgées


Sortie en salle ce mercredi d'un nouveau film franco-russe « Baboussia » de la réalisatrice Lidia Bobrova.

Ce long-métrage relate l’histoire d’une grand-mère russe, Baboussia, qui sa vie durant, s’est dévouée aux siens. Le jour où sa fille meurt, elle s’aperçoit qu’après être longtemps restée la personne la plus importante pour ses enfants et petits-enfants, elle se retrouve mise à l’écart. Sa famille la rejette. La Russie a changé, les liens familiaux se sont distendus. Personne ne souhaite l’accueillir. Baboussia décidera donc de suivre seule son propre chemin…

Ce film pose le problème de l’abandon des personnes âgées dans une Russie en plein changement. Même si les Russes n’ont bien sûr, ni l’apanage de la vieillesse ni de celui des abandons. Auparavant les enfants cohabitaient très longtemps avec leurs parents. L’aide était mutuelle. Puis les enfants devenus adultes finissaient par héberger leurs parents. « Il faut dire que nos maisons de retraites ne sont pas reluisantes ! Ce sont vraiment des mouroirs. Si on a beaucoup d’argent, on peut trouver des structures d’accueil correctes, pas pour les grand-mères de la campagne » souligne la réalisatrice.

Desservi par l’excellente interprétation de Nina Choubina (Baboussia), actrice non professionnelle, ce film porte un regard touchant sur la Russie d’aujourd’hui. De l’alcoolisme à la Tchétchénie en passant par l’évolution des rapports familiaux.


Publié le Mercredi 4 Février 2004 dans la rubrique Culture | Lu 832 fois