Sommaire
Senior Actu

France – Sondage CSA : « Les Français et la guerre d’Algérie »


Quel est aujourd’hui le sentiment des français vis-à-vis de la guerre d’Algérie ? C’est ce qu’essaye de définir le sondage : « les Français et la guerre d’Algérie » réalisé par l’institut d’opinion public CSA du mois d’octobre dernier.

Tout d’abord, cette période reste encore très trouble et mystérieuse pour les français. En effet, à la question : « Concernant la guerre d’Algérie, avez-vous le sentiment que tout n’a pas été dit ? », les deux tiers des français répondent par l’affirmative.

La majorité des sondés voit dans cette guerre la fin d’une époque : l’entrée de la France dans le monde moderne (37%). Près d’un tiers y voit l’abandon des Harkis (31%), 29% l’arrivée des Pieds-Noirs en France. (Total supérieur à 100 car les interviewés pouvaient donner plusieurs réponses).

Pour ce qui est du comportement de l’Etat français après la fin du conflit, les sentiments sont partagés : ils sont autant à estimer que la France s’est bien comportée à l’égard des Pieds-Noirs et des Algériens que ceux qui pensent le contraire. Par contre, la grande majorité (68%) dénonce le comportement français vis-à-vis des Harkis.

A la question « la France doit-elle demander officiellement pardon à l’Algérie pour les 130 années de colonisation ? », le « non » l’emporte largement (55% contre 37% de « oui »). De plus, 43% des français supposent que la situation de l’Algérie et des Algériens était meilleure pendant la présence française qu’elle ne l’est depuis l’indépendance (36% sont d’avis contraire).

Enfin, 60% des français estiment que la guerre d’Algérie pèse sur l’intégration des jeunes générations issues de l’immigration algérienne.



Publié le Lundi 10 Novembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 905 fois