Sommaire
Senior Actu

France – « Se Canto », 400 jeunes chantent pour le bien-être des seniors

« Se Canto » est une association loi 1901 créée il y a sept ans à Lyon (69) à l’initiative de quelques étudiants, qui se donne pour mission principale de tisser un lien entre les générations à travers le chant, l’animation bénévole et les dialogue avec les personnes âgées en maison de retraite.


France – « Se Canto », 400 jeunes chantent pour le bien-être des seniors
« Se Canto » est apparue en 1998 à l’initiative d’un groupe d’amis qui se rendait dans les maisons de retraite pour y chanter bénévolement. Puis, d’années en années, le groupe s’est agrandi et l’association, qui existe officiellement depuis 2001, regroupe maintenant plus de quatre cents personnes reparties dans une vingtaine de villes françaises : Angers, Bourges, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Paris et souhaite s’étendre à de nombreuses autres municipalités. A bon entendeur…

Aucun niveau musical ou vocal n’est requis, le chant et la musique ne sont que des prétextes visant à amorcer un dialogue, seul objectif réel de l’action de cette association. Sans oublier que le chant fait aussi travailler la mémoire, il est « la vitamine du cœur » indique Pierre Girard responsable de la communication de Se Canto. « Les personnes âgées chantent avec nous et participent. On se sent attendus. En fait, nous nous produisons bénévolement tous les mois, le dimanche après-midi, dans la même maison de retraite avec le même groupe de chanteurs. Cela nous permet de renforcer les liens avec les résidents mais aussi entre les membres bénévoles et de nous épauler dans les moments émouvants ou parfois tristes. Le spectacle dure une heure, il est composé de 80% de chansons françaises de l’entre-deux guerre, mais on essaie aussi de renouveler le répertoire avec des chants plus modernes » ajoute-t-il.

Se Canto est principalement composée de jeunes professionnels et d’étudiants âgés de 18 à 35 ans, amateurs de musique et de chant et surtout motivés pour apporter joie et bonne humeur aux personnes âgées. « On y trouve le plaisir de rendre service gratuitement. Notre remerciement, c’est de découvrir un sourire retrouvé sur le visage d'une personne âgée. On les fait rire, chanter, danser… Parfois pleurer. Certains membres de l’association viennent en famille, avec leurs enfants, cela plaît énormément aux résidents » précise Pierre Girard, qui dans la vie travaille dans le marketing.

Pour Hervé Fitte, président-fondateur « il est surprenant de constater l’intérêt que Se Canto suscite auprès des 18-35 ans, à l’heure où beauté, dynamisme et esthétique repoussent encore plus loin les notions de vieillesse, maladie (parfois mort) et d’engagement auprès de nos aînés. Notre action atypique interpelle par son paradoxe et par son esprit de joie communicative. De fait, les équipes n’ont pas de mal à se créer et rapidement se développer. Elles sont systématiquement accueillies à bras ouvert par les différentes structures d’accueil. Depuis quelques années d’ailleurs, certains CCAS (Centre Communaux d’Action Sociale) ou collectivités locales nous ont suivi et épaulé dans notre projet puisque plusieurs villes ont signé des accords de partenariats locaux avec nos équipes ».

Une dernière précision, « Se Canto » est traditionnellement un chant à plusieurs voix. On pourrait le traduire de la manière suivante « S'il chante... » sous-entendu « c'est une bonne chose » et effectivement, si les personnes âgées chantent, c'est une réussite.

Pour en savoir plus :

SE CANTO
Chez Benjamin Giroud
61 chemin de Charavel
38200 Vienne


Publié le Mardi 26 Avril 2005 dans la rubrique Intergénération | Lu 5114 fois