Sommaire
Senior Actu

France - Retraites : l’UMP estime faire son devoir en réformant les retraites


Jacques Barrot, président de la majorité à l’Assemblée Nationale, a déclaré que l’UMP avait un « devoir impérieux d’agir » en réformant le système des retraites. Il a émis le souhait que les syndicats se montre raisonnables et évitent certains dérapages qui pourraient nuire à la démocratie sociale. Jacques Barrot a par ailleurs accusé les socialistes de « régression mentale » et a déclaré attendre « de pied-ferme les fameuses contre-propositions ». Il ne faut pas, selon lui, que l’attitude de l’opposition tourne à l’obstruction. « Nous, nous demandons simplement que les débats soient de vrais débats, authentiques, et pas l’occasion de montrer une impossibilité d’avancer à l’Assemblée » a-t-il déclaré. Jacques Barrot en a profité pour réaffirmer son opposition à une utilisation de la procédure prévue par l’article 49-3 de la Constitution qui permet d’abréger les débats. L’UMP se déclare ainsi prête à débattre et longtemps s’il le faut.


Publié le Mercredi 11 Juin 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 313 fois