Sommaire
Senior Actu

France - Réaction de l'Unassad face au 'Plan Canicule'


Suite à l’annonce le 5 mai dernier du « plan canicule » basé sur les principes de responsabilité, de prévention et de solidarité, l’Unassad (Union Nationale des Associations de Soins et Services à Domicile) a souhaité réagir et « faire remarquer combien les services d’aide et de soins à domicile sont absents de l’économie générale de ce « plan canicule ».

L’union ajoute que les services d’aide et de soins à domicile ont pourtant largement prouvé, durant la canicule, « leur capacité de prévenir et de mettre en place des actions rapides et efficaces ». Pourtant « ces mêmes services ne sont pas repérés comme acteurs pouvant intervenir en situation d’urgence sur la base d’un cahier des charges préétablis avec les pouvoirs publics et rémunérés par la suite à l’acte effectué. »

Enfin, l’Unassad souligne que « les populations isolées sont mentionnées et présentées comme relevant de la solidarité des associations de bénévoles », et que « les populations en situation de moyenne dépendance (GIR 5 et 6) ne font pas l’objet de mesures spécifiques. »
Et de s’interroger en conclusion sur les coordinations effectives qui existeront entre les services du préfet, du département, des mairies et les structures de terrain.


Publié le Vendredi 7 Mai 2004 dans la rubrique Social | Lu 518 fois