Sommaire
Senior Actu

France - Présentation officielle de l'étude 'Seniors Attitudes' réalisée par Ipsos Observer


Le Directeur général d’Ipsos Observer, Benoît Tranzer, et le PDG de Senioragency, Jean-Paul Tréguer, ont présenté officiellement la première version de l’enquête « Senior Attitudes » devant un parterre de responsables du marketing, de la communication et de la publicité, conviés pour l’occasion dans les salons de l’hôtel Lutecia à Paris.

« Senior Attitudes », présentée comme étant l’étude la plus complète et la plus puissante disponible actuellement sur le marché français, propose une analyse en profondeur des valeurs, attitudes et comportements des seniors. Son objectif : aider les entreprises à mieux cerner la cible complexe et hétérogène des plus de 50 ans.

Benoît Tranzer, DG d'Ipsos Observer
Pour en appréhender et en comprendre toute la diversité, une typologie proche de celle des socio-styles a été dressée par Ipsos Oberver. Huit groupes homogènes de consommateurs ont été identifiés. Parmi eux, les Masters : jeunes seniors actifs en rupture totale avec les attitudes et comportements de leurs aînés, ces « progressistes » aisés et cultivés représentent désormais une cible incontournable pour de nombreuses entreprises.

« L’observatoire », dont est issue l’étude, a passé au crible pendant plusieurs mois la cible des "50-75 ans", à travers plus de 3 000 interviews qualifiées réalisées en Access Panel. Environ 300 marques, tous secteurs confondus, ont également été analysées, afin d’identifier leur degré de proximité, leur positionnement et leur niveau d’attractivité sur cette cible.

Jean Paul Tréguer, PDG de Senioragency
« Senior Attitudes » se propose donc de répondre à certaines des questions stratégiques que se posent les entreprises face au « raz-de-marée démographique » annoncé : où se situe le potentiel pour mes marques ? Quelle cible toucher en priorité ? Quelles sont les valeurs en résonance avec mes marques ? Comment toucher la population des Seniors ? Auprès de quelles cibles fonctionne le mieux le marketing intergénérationnel ? Ou encore, quelles innovations adaptées aux attentes spécifiques des Seniors faut-il développer ?

A en juger par le nombre de professionnels venus assister à la présentation de Benoît Tranzer et de Jean-Paul Tréguer, il semble que le sujet soit bel et bien pris au sérieux par les principaux acteurs du marché.




Publié le Vendredi 19 Septembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 1626 fois