Sommaire
Senior Actu

France – Présentation du plan « Solidarité pour les personnes dépendantes »


Le Premier ministre a présenté début novembre la réforme de solidarité pour les personnes dépendantes. Ce programme tire "les enseignements du drame qu'a connu notre pays suite à la canicule" de l'été 2003, a souligné le 5 novembre Jean-François Copé, Porte-parole du Gouvernement

Le Gouvernement mobilisera 9 milliards d'euros supplémentaires pour les personnes dépendantes sur 4 ans, permettant notamment d'assurer la pérennité du financement de l'APA. Une nouvelle caisse nationale sera créée : la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. Cette caisse prendra en charge les financements d'une nouvelle branche de l'assurance sociale, pour la solidarité de personnes âgées. Si le dispositif est national, sa gestion sera décentralisée au niveau du département. La nouvelle caisse sera opérationnelle avant la fin 2004.

Pour le volet concernant les personnes âgées, le Premier ministre a désigné trois priorités : privilégier le maintien à domicile des personnes âgées (en favorisant notamment le service médicalisé à domicile ou l'hébergement temporaires d'accueil de jour). Moderniser les maisons de retraite en renforçant leur médicalisation : 15 000 personnels soignants devraient être ainsi recrutés d'ici 2007 et 10 000 places crées en maisons de retraite. De plus, en 2007 toutes les maisons de retraite devront disposer d'une pièce climatisée.

Pour financer ces programmes, les Français devront travailler un jour de plus. L'Etat et les services qui en dépendent choisiront le lundi de Pentecôte. Les accords de branche et les entreprises pourront choisir une autre date. En contrepartie, les entreprises et l'Etat paieront une contribution de 0,3 % qui sera affectée à la nouvelle caisse.




Publié le Mardi 25 Novembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 432 fois