Sommaire
Senior Actu

France – Plan d’aide aux personnes dépendantes : les français devront travailler un jour de plus


Le Premier ministre a présenté jeudi 6 novembre la réforme de solidarité pour les personnes dépendantes. Les mesures annoncées par Jean-Pierre Raffarin ont pour objectif de favoriser la solidarité envers les personnes âgées et les personnes handicapées.

Le Gouvernement mobilisera neuf milliards d'euros supplémentaires pour les personnes dépendantes sur 4 ans, permettant notamment d'assurer la pérennité du financement de l'APA. Une nouvelle caisse nationale sera créée : la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. Elle prendra en charge le financement d'une nouvelle branche de l'assurance sociale, pour la solidarité de personnes âgées. Si le dispositif est national, sa gestion sera décentralisée au niveau du département. La nouvelle caisse sera opérationnelle avant la fin 2004.

Pour financer ces programmes, les français devront travailler un jour de plus. En contrepartie, les entreprises et l'Etat paieront une contribution de 0,3 % qui sera affectée à la nouvelle caisse. L'Etat et les services qui en dépendent choisiront le lundi de Pentecôte. Les accords de branche et les entreprises pourront choisir une autre date (jour férié ou de RTT). Cette mesure entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2004 pour le privé, et à partir de 2005 dans la Fonction publique.

Le plan prévoit notamment la création de 30 000 places dans le secteur de l'aide à domicile, dont 17 000 en soins infirmiers à domicile (SIAD). Les maisons de retraite devraient pouvoir notamment recruter 15 000 soignants et créer 10 000 places.



Publié le Vendredi 7 Novembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 338 fois