Sommaire
Senior Actu

France – Orpéa inaugure une école d’aides soignants intégrée à un groupe de santé

Le groupe ORPEA, qui s’annonce comme le « leader français dans le domaine de la prise en charge de la dépendance, annonce que l’Ecole d’Aides Soignants du groupe située sur le site de Saint-Rémy-lès -Chevreuse a été inaugurée officiellement en février dernier en présence de Madame Catherine Vautrin, Secrétaire d’Etat aux Personnes Agées ».


A son arrivée, Mme Vautrin a été accueillie par les vingt premiers élèves de l’Ecole, ainsi que par leurs professeurs, indique le communiqué du groupe. Et de préciser qu’ « en présence du sous-préfet des Yvelines, la secrétaire d’Etat s’est félicitée de la création de cette école intégrée à un groupe de santé. Elle a ensuite procédé au traditionnel coupage de ruban, déjeuné avec l’ensemble des élèves et professeurs, et visité les locaux situés sur le site du village retraite de Saint-Rémy ».

Agréée par la préfecture de la Région Ile-de-France et reconnue par le secrétariat d’Etat aux Personnes Agées, cette école propose depuis début février une formation qui se veut « complète et approfondie » au métier d’aides soignants en vue de l’obtention du D.P.A.S. Cette formation dure une année et est organisée en alternance de cours (80 jours) et de stages (trois périodes de 12 à 16 semaines).

Les élèves bénéficient d’une formation dispensée par huit professionnels de santé, au cours de laquelle ils suivront des enseignements approfondis portant sur l’ensemble des techniques paramédicales : des dernières méthodes dans l’hygiène aux différents types d’assistance pour les soins, en passant par les aspects réglementaires.

L’école est située sur le site de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, l’un des plus importants villages retraites d’Europe avec 430 résidents. « Il bénéficie des infrastructures de formation les plus modernes et les plus adaptées aux attentes des élèves » précise Orpéa. L’intégration de l’école sur ce site doit permettre à chaque étudiant de mettre à profit les enseignements et ses connaissances tout au long de son année de formation.

Et le groupe de conclure que « la création de cette école démontre l’importance majeure de la politique de formation des futurs aides-soignants au cœur du dispositif de prise en charge des personnes âgées dépendantes, qui seront de plus en plus nombreuses dans les prochaines années ».

Orpéa disposait au 30 juin 2004 d’un réseau d‘établissements de 10.017 lits répartis sur 106 sites en France : 7.736 lits, dont 1.327 sont en construction, répartis sur 80 sites dans la prise en charge de la dépendance permanente (résidences retraite) ; 2.281 lits, dont 829 sont en construction, répartis sur 26 sites dans la prise en charge de la dépendance temporaire (cliniques de moyen séjour), et compte plus de 5.700 collaborateurs au service de plus de 7.000 résidents et patients. Le groupe annonce un chiffre d’affaires de 237,1 millions d’euros et prévoit un résultat net de 18 millions d’euros pour l’exercice 2004.


Publié le Mercredi 16 Mars 2005 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 2122 fois