Sommaire
Senior Actu

France - Les vieillards de Brighton, prix intérallié 2002 disponible en livre de poche


Le livre de poche a récemment sorti l’ouvrage de Gonzague Saint-Bris, « Les vieillards de Brighton » qui avait obtenu le prix Interallié en 2002. « Je n’attends rien et je sais tout. J’ai cinq ans et je suis vieux ». Au début des années cinquante, en Angleterre, un petit garçon, fils de diplomate français, se retrouve placé par ses parents dans un asile de vieillards à Brighton. Dans ce manoir gothique, face à la mer, cet enfant de cinq ans déambule au milieu d’un cauchemar et lutte pour survivre, au cœur de la vieillesse. « On m’isole, on me camisole. A six heures du soir, on m’a déjà donné à dîner et je ne sais pas pourquoi on me force à me coucher avant les autres. La crainte de voir arriver les vieillards est grande car je ne m’habitue pas à leur cortège de fantômes qui progresse dans le dortoir. » Ainsi défilent le Grand Will, écrivain maudit, Lady Beckford, grande dame au caractère altier, le Brigadier général, ancien officier des Indes et espion de l’Intelligence Service, Faïence Folie, pute au grand coeur, Somerset, loup de mer sadique, Oscar, cuisinier gay, et l’abbé Corentin, qui a pour cultes Dieu et les chemins de fer. Dans ce livre, Gonzague Saint Bris révèle le secret de son enfance : Les Vieillards de Brighton est le roman de sa vie.

L’auteur, est né en Touraine et a vécu son enfance et suivi ses études en Angleterre et à Paris. Journaliste et écrivain, il a écrit une vingtaine de livres dont Le Romantisme absolu, best-seller qui lancera le Nouveau Romantisme, Les Egéries russes et Je vous aime inconnue. Il est actuellement directeur de la rédaction du mensuel Le spectacle du monde.


Publié le Vendredi 26 Mars 2004 dans la rubrique Culture | Lu 721 fois