Sommaire
Senior Actu

France - Les disparités régionales en matière de retraites


Le montant mensuel brut moyen de la retraite en France s’élève à 1 136 euros, avec des disparités importantes selon les régions, entre 973 euros en Basse-Normandie et 1 525 euros en Île-de-France, d’après une étude menée par la DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) au sein du ministère des Affaires sociales. Alors que les structures de la population dans les régions expliquent en grande partie ces disparités, la région de résidence a parfois un impact spécifique sur le montant des retraites.

L’Île-de-France se distingue largement des autres régions, avec un montant moyen supérieur de 34 % à la moyenne de la France métropolitaine, soit une fois et demi la retraite moyenne perçue en Basse-Normandie. La moyenne nationale se trouve ainsi largement au-dessus du niveau médian, puisque seulement deux régions, Rhône-Alpes et PACA, ont un niveau de retraite supérieur à la moyenne métropolitaine. Hors Île-de-France, les disparités régionales persistent mais avec une plus faible ampleur. Elles restent principalement imputables aux structures de la population dans les régions. Les montants des retraites varient en fonction du sexe, de l’âge et du type de carrière : les femmes, les plus âgés et les non-salariés perçoivent en moyenne des pensions plus faibles. Ainsi, une proportion de femmes plus importante que la moyenne nationale dans une région influe à la baisse sur le montant moyen des retraites. Ceci est particulièrement vrai pour le Limousin, la Bretagne, le Pays de la Loire, et l’Auvergne, dont la proportion de femme plus élevée que la moyenne nationale. Inversement, les régions comptant davantage de « jeunes retraités » (60-64 ans) perçoivent des retraites plus élevées. Enfin, les régions à dominante agricole connaissent des niveaux de retraite plus faibles que les régions comptant plus d’anciens cadres. Toutefois, cet aspect ne dépend pas seulement du niveau de revenu de l’activité, mais aussi du choix du régime de retraite en fonction des carrières.

Enfin, la région de résidence vient dans quelques cas seulement expliquer les disparités : avec une retraite mensuelle moyenne de 934 euros en province, l’impact spécifique de la région est de l’ordre de + 76 euros en région PACA par exemple, alors que les régions rurales ont un impact négatif (- 54 euros pour le Limousin). Cependant, cet impact n’est pas vraiment lié au pouvoir d’attraction mais plutôt au dynamisme économique et au niveau des salaires.


Publié le Lundi 25 Août 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 7992 fois