Sommaire
Senior Actu

France – Les députés renoncent à supprimer les majorations des retraites Outre-mer


Les députés ont rejeté jeudi 13 novembre, lors de l’examen des crédits du ministère des Finances, un amendement qui visait à supprimer à l’avenir, les majorations de retraites dont bénéficient les résidents de certains départements d’Outre-mer.

Adopté par la commission des Finances de l’Assemblée, cet amendement proposait de réduire de 15 millions d’euros les crédits des retraites du secteur public, afin de supprimer, pour les nouveaux entrants à compter de 2004, les majorations dont bénéficient les retraités résidant à La Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte, Wallis-et-Futuna, en Nouvelle Calédonie et en Polynésie française.

Seulement deux députés se sont prononcés en faveur de cette mesure, dont le président de la commission des Finances, Pierre Méhaignerie en expliquant que cette mesure visait les fonctionnaires métropolitains qui se font domicilier Outre-mer lorsqu’ils prennent leur retraite, parfois de « façon fictive ».

Le ministre délégué au Budget Alain Lambert s’est opposé à cet amendement parce qu’il ne proposait qu’une réforme ponctuelle. Il a toutefois ajouté que « le gouvernement n’est pas opposé à ce qu’une expertise exhaustive soit réalisée sur l’ensemble des dispositifs relatifs à la fonction publique Outre-mer afin qu’un diagnostic complet et objectif de leurs effets sur les économies locales puisse être établi »


Publié le Mardi 18 Novembre 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 329 fois