Sommaire
Senior Actu

France – Les décès de la maison de retraite de Sevran élucidés : la grippe responsable


La cause du décès de neuf des 83 pensionnaires de la maison de retraite « Villa des Fleurs », à Sevran (93), a été élucidée : une épidémie de grippe en serait responsable, a annoncé lundi 26 janvier la DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales).

Intervenue entre le 9 et le 20 janvier derniers, cette suite de décès était restée jusqu’à aujourd’hui inexpliquée. Les neufs personnes décédées étaient âgées entre 91 et 97 ans. Huit autres résidents avaient été également atteints de pathologies associant des symptômes pulmonaires disparates. La préfecture de Seine-Saint-Denis avait alors été avertie par l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois. Une équipe menée par le professeur François Bricaire, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris, a été chargée d’enquêter sur ces morts.

Les premiers résultats, annoncés par Philippe Blanchard, directeur de la DDASS, incriminent la grippe, bien que les pensionnaires aient été vaccinés. A noter cependant, que selon ce dernier, le vaccin soit peu actif chez les personnes âgées. Des résultats complémentaires sont encore attendus. L’information a pour le moment été affichée sur la porte d’entrée de la résidence, qui dépend du groupe privé Medidep.
France – Les décès de la maison de retraite de Sevran élucidés : la grippe responsable


Publié le Lundi 26 Janvier 2004 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 430 fois