Sommaire
Senior Actu

France - Les conséquences du 'papy boom' sur l'activité des réseaux de franchise

Publication de l'entretien paru sur le site de l'Observatoire de la Franchise, avec Fabrice Crozier, dirigeant fondateur de Senioractu. Expert du phénomène de vieillissement de la population, il analyse l'impact du " Papy-boom " sur l'activité des entreprises depuis 1999 et accompagne leur réflexion stratégique face aux multiples changements que cela induit à court, à moyen et à long terme.


Yves SASSI de l’Observatoire de la Franchise : Pouvez-vous nous dire quelles seront les conséquences du « Papy-boom » sur l'activité des réseaux de franchise ?

Fabrice Crozier : Les conséquences induites par le vieillissement de la population pour les réseaux de franchise seront à la fois internes et externes. Je ne m'étendrai pas ici sur l'impact du "Papy-boom" en matière de ressources humaines et de main-d'œuvre, car ils ont été déjà largement développés par les médias depuis la réforme du système de retraites.

Sur le plan externe, les personnes de "60 ans et plus" représentent en 2005 près de 21 % de la population de l'hexagone; en 2015, ils représenteront près 25 % de la population et en 2030 près de 31 %. Si vous rapprochez ces projections démographiques avec le poids actuel des seniors dans la consommation globale des ménages, soit de 40 à 60% des achats de biens et de services selon toutes les enquêtes menées par les grands instituts d'études français, vous comprenez immédiatement les enjeux économiques induits par cette révolution démographique sans précédent.

Pour autant, il serait simpliste de réduire l'équation posée à un simple calcul arithmétique car ces "nouveaux seniors" sont, de surcroît, des consommateurs très différents de leurs aînés. La cible des seniors est extrêmement hétérogène en matière de besoins exprimés ou induits et en matière de modes de vie et de comportements de consommation. Il est donc indispensable pour les décideurs de maîtriser les particularités économiques et sociologiques propres à chaque segment de la cible des seniors - présente et à venir - pour construire une stratégie marketing ou commerciale pérenne.

Si je devais résumer en une seule phrase l'enjeu économique global que représente le "Papy-boom", je dirais simplement qu'il constitue à mes yeux le seul relais de croissance tangible à moyen et long terme pour les entreprises qui interviennent sur le marché hexagonal. A condition toutefois d'avoir su l'anticiper et de s'y être préparé.

Yves SASSI : Quels sont les secteurs qui peuvent bénéficier de cette explosion de la population des seniors en France ?

Fabrice Crozier : Pour ainsi dire tous. Les réseaux de franchise dont l'activité est en rapport direct avec les secteurs de l'habitat, de la santé, de l'alimentation, des loisirs ou encore de l'équipement et des services à la personne vont être très largement et rapidement impactés.

Pour s'en convaincre, il suffit d'observer ce qui s'est passé au cours des dernières années dans les pays les plus en avance en matière de vieillissement de la population, comme au Japon : tous les acteurs concernés ont été contraints, sous la pression des consommateurs seniors, à faire évoluer leur offre, à former leur personnel, à modifier sensiblement leur méthodes de commercialisation, de distribution ou de communication pour s'adapter à l'évolution des attentes de la clientèle.

Et dans tous ces pays, j'ai pu faire le même constat : les entreprises qui ont su anticiper cette évolution ont enregistré des augmentations significatives et durables de leurs parts de marché ; et celles qui n'ont pas su identifier à temps les menaces et opportunités induites par le "Papy-boom" sont aujourd'hui en perte de vitesse. Sauf si leur vocation est de vendre des consoles de jeux vidéo destinées aux adolescents, et encore, puisque près de 55% des achats de jouets réalisés dans le monde sont effectués par des consommateurs de plus de 50 ans pour leurs enfants ou petits-enfants…

Yves SASSI : Quelle est l'activité de la société Senioractu dont vous êtes l'un des fondateurs ?

Fabrice Crozier : Senioractu est une société de consulting spécialisée sur le marché des seniors. Depuis 1999, notre activité consiste à étudier l'impact du "Papy-boom" sur l'activité des entreprises, à les conseiller, notamment en matière de stratégie marketing et commerciale, et à les accompagner face aux changements que cela induit.

Nous intervenons sur les principaux secteurs d'activité économiques et nous travaillons essentiellement pour des grands groupes, pour des administrations et pour quelques P.M.E. Notre expertise est aujourd'hui reconnue sur le plan international et notre site Internet, www.senioractu.com , est devenu au fils des ans une référence en matière d'information sur le marché des seniors.


Publié le Vendredi 18 Mars 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 5953 fois