Sommaire
Senior Actu

France – Les cadres seniors ont le blues, selon une enquête de la CFE-CGC

(1622 signes)


Les seniors dans l’entreprise n’ont pas le moral et se disent particulièrement insatisfaits de leur vie professionnelle, comme le révèle l’enquête que vient de publier la CFE-CGC, la Confédération Française de l’Encadrement.

Le dernier baromètre sur l’état d’esprit des cadres vient confirmer les tendances précédentes, à savoir le sentiment de frustration et de mécontentement qui frappe les employés et en particulier les seniors.

Alors que la première source d’inquiétude chez les cadres reste l’intérêt qu’ils portent à leur emploi, les plus de 50 ans pensent davantage à leur avenir professionnel pour le moins incertain et à leur statut au sein de l’entreprise. Seuls 33% des cadres de plus de 50 ans se disent ainsi satisfaits des perspectives qui s’offrent à eux, contre 48% de l’ensemble des cadres.

90% des cadres seniors estiment également que la charge de travail s’est accrue depuis quelques années, alors que 77% des employés de tous âges s’en plaignent.

Enfin, ils jugent la rémunération comme étant le critère de satisfaction le plus important. Vient ensuite l’intérêt pour le travail.

« D’une manière générale, les seniors sont plus mécontents que les autres », reconnaît Jean-Luc Cazette, président de la CFE-CGC.

Et cela se traduit par un désintérêt de la vie de l’entreprise où les seniors ne se sentent plus intégrés. Ils ne profitent plus des formations, des augmentations de salaire et les responsables rechignent à leur confier des postes à responsabilités.

L’enquête a été réalisée par Opinionway auprès d’un échantillon représentatif de la population cadre de 944 personnes, entre les 8 et 16 juin.


Pour en savoir plus :
Enquête


Publié le Lundi 2 Août 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 1489 fois