Sommaire
Senior Actu

France – Les bretons reviennent au pays pour leur retraite


France – Les bretons reviennent au pays pour leur retraite
Le recensement 1999 de l’INSEE révèle qu’un dixième de la population adulte de Bretagne n’y habitait pas en 1990, soit 220 500 personnes. Pour 28% d’entre elles, il s’agit d’un « retour aux sources », au sens strict du terme puisqu’elles ont vu le jour dans l’un ou l’autre des quatre départements bretons. L’étude de l’INSEE va encore plus loin : elle associe les conjoints et classe également dans les « retours au pays » les migrations des personnes qui retrouvent la terre de leurs parents, ceci concerne 20 000 personnes. Plus significatif encore, est le nombre de retours rapporté à la population résidente : cet indicateur place la Bretagne au 1er rang national. Il s’agit plus précisément de la vague de retours après 60 ans. C’est elle qui distingue nettement la Bretagne des autres régions.

En effet, les bretons sont très nombreux à choisir ce « retour aux sources » pour leur retraite. Plusieurs causes peuvent expliquer ce phénomène : historiquement l’importance des retours est la contrepartie à l’importance des départs dans le passé. La Bretagne a été une région d’émigration jusque dans les années 1960. Elle constituait alors la première source de main d’œuvre de la capitale. Entre 1954 et 1962, la moyenne des départs annuelle était de deux fois supérieure à celle des autres régions françaises. Les travailleurs qui ont constituées ces vagues de migrations sont aujourd’hui à la retraite et beaucoup choisissent de faire le chemin inverse. Seconde explication de ce retour aux sources : la géographie, une large façade maritime -2 700 Km- rend la Bretagne très attractive et appréciée dans une société adepte des loisirs. En particulier, chez les seniors qui aiment aujourd’hui profiter de leur retraite pour faire du sport, profiter de la nature et du grand air. Enfin, il faut aussi tenir compte de la forte identité culturelle de cette région qui contribue à l’attachement des gens à leur terre d’origine.


Publié le Mardi 8 Juillet 2003 dans la rubrique Divers | Lu 434 fois