Sommaire
Senior Actu

France - Les 9 premières villes lauréates du prix 'Vieillir en France' viennent d'être dévoilées

L’association « Vieillir en France » qui avait lancé début février un concours visant à récompenser et soutenir les municipalités oeuvrant en faveur de l’intégration des personnes âgées dans la société, a présenté mercredi dernier les neuf villes lauréates de cette première édition du « Prix Vieillir en France » qui seront officiellement récompensées le 16 mai prochain à l’Assemblée Nationale par Mme Catherine Vautrin, secrétaire d’Etat aux Personnes âgées.


Cette association a souhaité faire connaître les idées les plus novatrices et les plus originales des communes, communautés ou agglomérations, qui, parallèlement aux programmes nationaux, cherchent à élaborer au quotidien des solutions face aux problèmes rencontrés par les seniors.

« Changer les comportements à l’égard de l’âge, confronter nos regards sur la vieillesse, combler le fossé intergénérationnel, prendre en charge nos aïeux, donner du sens et rendre utile les actions des collectivités locales, tels sont les objectifs de l’association » souligne le Dr Paul Cadre, président de la Fondation d’entreprise Eisai et de « Vieillir en France ».

Pour cette première édition, on regrettera que finalement, peu de communes aient participé à ce concours. Il est vrai, à leur décharge qu’elles n’ont eu que deux mois pour préparer et envoyer leurs candidatures. Ainsi, au total, 62 projets ont été présentés pour 55 villes différentes -certaines ayant présenté plusieurs actions.

Toutefois, même si le nombre de candidats est resté faible, cela n’enlève rien à l’intérêt de cette initiative. Il est en effet important que les villes se sentent concernées et s’impliquent dans les actions menées auprès des personnes âgées. Certaines de ces municipalités ont en effet jusqu’à 36% de seniors dans leur population ! De plus, comme l’a rappelé Mme Vautrin, secrétaire d’Etat aux Personnes âgées lors de son intervention, c’est en agissant « au niveau le plus proche que l’on peut essayer de trouver des solutions » pour réduire le problème de la solitude des aînés. Espérons simplement que l’année prochaine, puisque cette initiative devrait être récurrente, les mairies seront plus nombreuses à participer…

Le jury a donc présenté le 6 avril dernier les lauréats de cette première édition. Toutes les villes avaient leur chance, puisque la plus petite, Orpierre avec ses 280 habitants a terminé première de la première catégorie. De son côté, Lyon, la plus peuplée, est repartie les mains vides. Trois récompenses (15 000, 10 000 et 5 000 euros) seront remises officiellement le lundi 16 mai prochain à l’Assemblée Nationale, dans chaque catégorie, aux trois lauréats. Rappelons que la catégorie 1 concerne les communes ou communautés allant jusqu’à 3 500 habitants, la deuxième de 3 500 à 20 000 habitants et la troisième plus de 20.000 habitants.

Comme l’indique les organisateurs, « ces prix ont été décernés selon des critères bien précis : cohérence avec le public ciblé ; intérêt et originalité du projet ; qualité du dossier et cohérence avec les projets institutionnels nationaux (Plan canicule, Plan Alzheimer…) ». Et de préciser que « la commission d’attribution a été particulièrement sensible aux projets relatifs au travail d’insertion sociale des personnes âgées, aux réalisations favorisant le lien intergénérationnel et à la cohérence du budget avec le projet présenté ».
Mme Vautrin, Mr Cadre et Mr Terrasse

Les neuf Prix Vieillir en France sont :

Catégorie 1
Commune d’Orpierre (Hautes Alpes) : 280 habitants
Premier Prix : 15 000 euros
Commune d’Hermies (Orne) : 1129 habitants
Second Prix : 10 000 euros
Giel-Courteilles (Orne) : 350 habitants
Troisième Prix : 5000 euros, pour Vivre et Vieillir ensemble

Catégorie 2
Commune de Saint-Marcellin (Isère) : 6947 habitants
Premier Prix : 15 000 euros
Commune de Guingamp (Côtes d’Armor) : 8008 habitants
Second Prix : 10 000 euros
Commune de Bouloc (Haute Garonne) : 3610 habitants
Troisième Prix : 5000 euros

Catégorie 3
CLIC Porte des Alpes géré par le CCAS de Bourgoin Jallieu (Isère) : 124 000 habitants
Premier Prix : 15 000 euros
Commune de Grenoble (Isère) : 188 084 habitants
Second Prix : 10 000 euros
Communauté de commune du Pays de Pévèle (Nord) : 36 653 habitants
Troisième Prix : 5000 euros


Publié le Vendredi 8 Avril 2005 dans la rubrique Divers | Lu 4190 fois