Sommaire
Senior Actu

France - Le vieillissement de la population augmenterait la demande de soins ophtalmiques

(1714 signes)


Une récente étude de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) prévoit une pénurie « très importante » d’ophtalmologistes dès 2008. Deux explications possibles à cette situation : une insuffisance du nombre de médecins spécialistes d’un côté et une augmentation de la demande de soins de l’autre. La situation serait déjà critique depuis quelques années déjà dans certaines régions de France.

La CNAM a donc demandé au CREGAS (Centre de Recherches en Economie et Gestion Appliquée à la Santé) d’évaluer les évolutions prévisibles jusqu’en 2020. Compte tenu du vieillissement de la population, la demande de soins pourrait ainsi augmenter de 20% sur les vingt prochaines années. L’hypothèse basse prévoyant 41.2 millions de personnes touchées en 2020 contre 34.6 millions en 2000. Parallèlement, les pathologies sévères de l’œil devraient aussi se développer : le nombre de personnes touchées par la cataracte passerait ainsi de 3.4 à 4.7 millions, celui de personnes atteintes de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) de 357 000 à 537 000 personnes et enfin de 254 000 à 344 000 pour le glaucome.

L’étude analyse par ailleurs quels seront les besoins en nombre de médecins spécialisés.
Compte tenu de la durée de leur formation, notre organisation actuelle ne permettra pas de répondre au déficit prévisionnel qui s’annonce. Celui-ci devrait être important dès les années 2008-2009. L’étude tente alors d’imaginer plusieurs scénarios d’évolution de l’organisation des soins ophtalmologiques afin de répondre, avec moins de médecins à la croissance des demandes de soins. Deux exemple : la prescription des lunettes par les opticiens et l’extension du rôle des orthoptistes à certains types de dépistages.
France - Le vieillissement de la population augmenterait la demande de soins ophtalmiques


Publié le Jeudi 5 Février 2004 dans la rubrique Santé | Lu 2176 fois