Sommaire
Senior Actu

France – Le rapport sur la consommation médicamenteuse des seniors suscite des réactions


France – Le rapport sur la consommation médicamenteuse des seniors suscite des réactions
Un projet de rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale, rendu public le 28 juillet dernier, révèle que 40 à 50 % des médicaments prescrits aux personnes âgées ne seraient pas utilisés. Près d’un sujet âgé sur deux ne suivrait pas le traitement proposé, ce qui est source de gaspillage. La polymédication des seniors est également pointée du doigt. Le poids de l’iatrogénie, effets indésirables sur la santé, est estimé à 335 millions d’euros par an pour l’Assurance maladie, soit 128 000 hospitalisations par an. Ce projet de rapport a suscité la réaction du secrétaire d’Etat aux personnes âgées, Hubert Falco, qui a déclaré le 29 juillet, qu’il ne fallait pas « faire de nos aînés des boucs émissaires » en les désignant comme « responsables du déficit de la Sécurité sociale ». Selon lui, si certains abus existent, la responsabilité incombe à ceux qui encouragent ces pratiques, à savoir les médecins généralistes et les pharmaciens qui devraient assurer un suivi plus rigoureux des personnes âgées.


Publié le Mercredi 30 Juillet 2003 dans la rubrique Santé | Lu 409 fois