Sommaire
Senior Actu

France – Le plan vieillissement solidarité en faveur des personnes âgées a disparu selon l’Adehpa


Considérant que le plan vieillissement solidarité a disparu, l’Association des Directeurs d’Etablissements d’Hébergements pour Personnes Âgées (ADEHPA) demande la réunion d’une conférence Nationale sur les personnes âgées fragilisées.

Selon le communiqué de l’association, cette rencontre doit réunir l’Etat, les financeurs (Sécurité Sociale – Département), les représentants des personnes âgées et leurs familles, les organisations de consommateurs et les professionnels, afin : de faire une évaluation commune des besoins en personnels pour aider les personnes âgées en établissement et à domicile (l’ADEHPA évalue les créations d’emplois nécessaires à 250 000 rien qu’en établissement) ; lister les grands sujets de l’aide aux personnes âgées fragilisées (charges indues payées par les résidents et les familles, besoin de construction d’établissements, état de l’immobilier, situation de l’accompagnement à domicile…) et examiner les modes de financements pluriannuels permettant d’apporter les réponses adaptées.

Et de conclure que « c’est en effet un véritable Plan Marshall qu’il faut envisager pour que nos aînés fragilisés vivent dans la dignité ».


Publié le Jeudi 25 Novembre 2004 dans la rubrique Social | Lu 1646 fois