Sommaire
Senior Actu

France - Le partage intergénérationnel de logement a le vent en poupe


Compte-tenu de la pénurie de logements dans les grandes villes, des loyers exorbitants et de certaines demandes de cautions honteuses de la part des propriétaires, il semblerait qu’un nouveau concept débarque en France avec le partage d’appartements entre les générations.

En fait, cette idée n’est pas neuve, sauf dans l’Hexagone. Comme nous vous l’indiquions déjà l’année dernière, elle existe sous des formes presque similaires à Boston et à Barcelone depuis plus d’un an et se développe aussi à Londres. Depuis six mois, une association, « Le Pari Solidaire », créée en avril dernier, tente aussi de lancer cette notion de partage d’appartement senior/étudiant en région parisienne.

Surfant sur cette vague, et à l'occasion de la journée internationale des personnes âgées, le ministre délégué aux Personnes âgées, Hubert Falco vient lui aussi de lancer une opération de ce type : « Un toit : deux générations », en partenariat avec Sciences-Po et la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG)

Comme le précise le communiqué du ministère, « afin de réduire la solitude des personnes âgées d’une part et de faciliter le logement des étudiants d’autre part, le partage de domicile intergénérationnel entre des seniors et des étudiants à la recherche d’un logement va être encouragé ». Il s’agit de permettre à des personnes âgées d’offrir gratuitement un logement à des étudiants de Sciences Po. En contrepartie, les jeunes rendront quelques services: faire quelques courses, partager les repas, discuter ou encore aider à des petites réparations.

Et de souligner que ce « projet vise, au delà de l’amélioration de la qualité de vie quotidienne des personnes âgées, à sensibiliser les étudiants futurs cadres aux problèmes posés par le vieillissement. Il incite les générations à mieux se connaître, à vivre au quotidien pour échanger leurs expériences et leurs visions du monde. »

Ainsi, en collaboration avec la FNG, Sciences Po met en place un groupe de travail constituté d’étudiants de Sciences Po et de personnes âgées abonnées du programme « Jeudi Senior-cité » de la RATP. A l’issue de cette préparation, l’expérience pourrait être lancée début 2005.

Le projet pilote exige une préparation soignée, car les deux populations concernées ont des attentes et des styles de vie très différents. Il pourra être généralisé à l’avenir sur la base d’une charte, qui comprendra les engagements de part et d’autre, conclut le communiqué.

Par ailleurs, M. Hubert Falco a inauguré la semaine dernière le site institutionnel officiel des personnes âgées. Ce nouvel outil, souhaite relayer « la politique gouvernementale en faveur des personnes âgées » et se veut « accessible et utile à tous ; usagers, familles, aidants, professionnels du secteur, jeunes et moins jeunes en recherche d’orientation professionnelle… »

Rappelons que M. Falco, 57 ans, également maire de Toulon, a récemment été élu aux sénatoriales, Sénateur UMP du Var. Le ministre délégué se donne jusqu’à la fin octobre pour choisir entre son portefeuille de ministre et son siège de sénateur. Il avait précédemment indiqué qu'il avait l'intention de siéger au Sénat, contrairement aux autres membres du gouvernement qui se présentaient à ces élections.

Pour tout renseignement complémentaire :
Cabinet ministre délégué aux personnes âgées
Sophie Moratal : tél : 01 42 75 88 80

Sciences Po:
Mme Regnaut tél : 01 45 49 55 01
www.sciences-po.fr (projet collectif master affaires publiques)

Pour en savoir plus :
02/10/2003 : Espagne – Programme de cohabitation entre étudiants et personnes âgées
03/06/03 : Etats-Unis - La ville de Boston demande de l’aide aux seniors pour remédier à la crise du logement
05/10/2004 : France - Entretien avec Bénédicte Chatin, responsable de l’Association Le Pari Solidaire
30/08/2004 : Royaume-Uni - Les seniors pourraient partager leur appartement avec de jeunes chômeurs
France - Le partage intergénérationnel de logement a le vent en poupe


Publié le Mercredi 6 Octobre 2004 dans la rubrique Social | Lu 2748 fois