Sommaire
Senior Actu

France – Le certificat médical d’aptitude à la conduite repoussé de plusieurs mois


France – Le certificat médical d’aptitude à la conduite repoussé de plusieurs mois
Initialement prévu pour début 2004, le certificat d’évaluation médicale à la conduite automobile a été repoussé de plusieurs mois, indique une dépêche de l’AFP parue dimanche dernier. Raisons invoquées de ce retard : la complexité des questions soulevées et les précautions pour ne pas stigmatiser les personnes âgées.

Un rapport, validé sous la présidence du professeur Henry Hamard de l’Académie de médecine, proposait, en juin 2003, de limiter la conduite pour certains malades. Une liste de contre-indications avait été dressée. Les médecins généralistes devraient, à terme, recevoir un guide d’usage leur indiquant comment évaluer les facultés de leur patient à prendre le volant.

Seulement, la sanction éventuelle poserait certains problèmes : comment procéder si une personne âgée refusait de restreindre sa conduite et si, le cas échéant, le médecin de famille devait saisir le préfet.

Par ailleurs, le gouvernement ne souhaite pas « stigmatiser » cette catégorie de la population. Une source proche du gouvernement, citée par l’AFP, explique que les effets de la canicule ont suscité une sensibilité particulière vis-à-vis des personnes âgées.

L’objectif affiché par le gouvernement est une évaluation préventive pour tous les Français, mais plus particulièrement pour les plus jeunes et les plus âgés. Les conducteurs seront ainsi obligés d’effectuer une visite médicale tous les deux ans à partir de leur 75ème anniversaire.


Publié le Lundi 9 Février 2004 dans la rubrique Transports | Lu 1558 fois