Sommaire
Senior Actu

France – Le Sénat adopte un amendement accordant une retraite anticipée pour les grands handicapés


France – Le Sénat adopte un amendement accordant une retraite anticipée pour les grands handicapés
Au terme d’une première semaine d’examen du projet de loi Fillon sur les retraites adopté par l’Assemblée Nationale, les sénateurs ont déjà voté 16 articles sur les 81 du projet de loi. Il reste encore 657 amendements à discuter sur les 1 125 déposés. Les groupes socialistes et communistes utilisent tous les moyens mis à leur disposition pour empêcher, ou du moins retarder, l’adoption de ce texte, ralentissant d’autant le vote de la loi. La droite sénatoriale, désireuse d’accélérer la fin de la discussion, approuve l’ensemble du projet, n’ajoutant que des amendements de précision. Seul changement notable : le vote d’une mesure visant à accorder une retraite anticipée « dès 55 ans à des personnes justifiant d'une incapacité égale à 80%, ayant travaillé trente années », explique le rapporteur UMP de la Commission des Affaires Sociales du Sénat, Dominique Leclerc. Il s’agit de l’une des premières visant à prendre en compte la situation des handicapés dans le système de retraite, précise-t-on à l’UMP. Le ministre des Affaires sociales François Fillon a quant à lui donné un « Avis Favorable » pour l’amendement, rappelant au passage que le « gouvernement prépare une grande réforme pour la fin de l'année » sur le sujet du handicap. La Fédération Nationale des accidentés du travail et des handicapés a indiqué le vendredi 11 juin dernier dans un communiqué être satisfaite de ce premier pas. Elle considère néanmoins que l’amendement ne va pas assez loin et devrait être étendu à toutes les situations de handicap.


Publié le Mercredi 16 Juillet 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 2225 fois