Sommaire
Senior Actu

France – Le Conseil Régional adopte de nouvelles mesures en faveur des personnes âgées


Le Conseil Régional d’Ile-de-France a voté le 6 novembre l’adoption de nouvelles mesures pour les seniors, présentées par Francine Bavay, vice-présidente chargée des solidarités, dans le rapport « Les aides régionales en faveur des personnes âgées dans le domaine des solidarités, de l’action sociale et de la santé ». Pour Mme Bavay, ce n’est pas une nouveauté, mais une accélération et une actualisation, suite à la canicule de cet été, du programme lancé en 1998, afin de répondre aux besoins réels de la population des personnes âgées franciliennes.

Les nouvelles mesures devraient ainsi permettre, par exemple, de doter tout centre d’hébergement d’une salle de rafraîchissement d’ici trois ans. Il faut rappeler que la région a compté, selon l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France, presque 5 000 victimes de la canicule, soit un tiers des 14 800 décès supplémentaires attribués à la vague de chaleur en France. Le taux de décès a été multiplié par 2,3 dans l’Ile-de-France, contre 1,6 dans le reste du pays, ce qui la place au premier rang des régions touchées.

Un budget de 26,3 millions d’euros par an est ainsi prévu pour combler les retards de la région en matière d’attention gérontologique et anticiper les besoins liés au vieillissement, soit un doublement de l’effort régional par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Le plan pour les personnes âgées prévoit le développement du dispositif de prévention et d’éducation à la santé, destiné à minimiser l’impact sur la santé des personnes fragiles des épisodes climatiques exceptionnels, mais aussi à améliorer l’état de santé des personnes âgées en mettant l’accent sur la prévention de la dépression, de la chute, de la dénutrition et sur le diagnostic plus précoce de la maladie d’Alzheimer.

L’une des priorités du programme sera d’améliorer l’offre d’établissements et de services proposés aux Franciliens, notamment en augmentant le nombre de places médicalisées, en mettant aux normes les établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes, en créant des salles de rafraîchissement dans tous ces établissements et en développant les centres non médicalisés ainsi que l’ensemble des solutions favorisant le soutien à domicile des personnes âgées (centres d’accueil de jour, pôles de coordination gérontologique, développement des services de soutien à domicile, adaptation des logements à la dépendance). Rappelons qu’il existe actuellement de fortes disparités géographiques au sein de l’Ile-de-France en matière d’équipement. Si la grande couronne bénéficie d’un équipement supérieur à la moyenne nationale, Paris et la petite couronne restent sous-équipées. En général, l’offre de la région en établissements est inférieure à la moyenne nationale tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Par exemple, le taux d’équipement francilien en places médicalisées est inférieur de plus de 15% à la moyenne nationale.

Enfin, le programme en faveur des personnes âgées prévoit de favoriser les associations et les actions visant à rompre la solitude des seniors, en émettant un appel à projet au titre de la prévention et de la lutte contre les exclusions. Cela devrait permettre aux personnes âgées en perte d’autonomie de bénéficier d’un accompagnement social et d’activités culturelles et de loisirs. Les plus de 60 ans représentent 16,6% de la population francilienne, 96% d’entre eux vivent à domicile. Parmi ceux-ci, un tiers dirait souffrir de solitude.

Mme Bavay insiste sur l’idée d’une politique de développement durable en matière d’aide aux personnes âgées. Pour elle, il faut voir cette politique de soutien aux seniors comme une chance économique pour notre société : « nous ne pouvons pas considérer les personnes âgées comme un coût, nous devons les considérer comme des personnes qui, par leurs besoins, créent une nouvelle demande économique, demande qui permet de créer des emplois et qui devrait rendre notre société plus solidaire », a-t-elle déclaré.



Publié le Vendredi 7 Novembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 411 fois