Sommaire
Senior Actu

France – Lancement prochain d’une « Banque Tissulaire Alzheimer »


L’Association France Alzheimer a décidé de tripler d’ici deux ans son effort de soutien à la recherche scientifique sur cette maladie neurodégénérative et présentera le 7 décembre prochain à Paris, son projet de « banque tissulaire Alzheimer ».

Le président de l’association M. Jean Doudrich exposera la semaine prochaine, les nouvelles ambitions de l’Association France Alzheimer en matière de recherche scientifique. Il dévoilera notamment le projet de « banque tissulaire Alzheimer » destinée à recueillir des tissus cérébraux issus de cerveaux malades, pour les besoins de la recherche.

Le Pr. Françoise Forette, présidente d’honneur du Comité scientifique de l’Association, fera quant à elle, un point général sur la recherche de la maladie d’Alzheimer. Enfin, le Pr. Bruno Dubois, président nouvellement élu du Comité Scientifique, rappellera le rôle et les ambitions du Comité scientifique de l’Association France Alzheimer.

Une sélection des lauréats des bourses de recherche de l’Association France Alzheimer présentera ses travaux susceptibles de faire progresser la recherche scientifique sur le traitement de la maladie, mais aussi le suivi psychologique ou social de l’entourage des malades. 22 jeunes chercheurs seront parrainés pour un montant total de 369 000 euros.

Parmi les lauréats de cette année, les membres du Comité scientifique ont notamment choisi de soutenir : un travail sur les liens possibles entre les facteurs nutritionnels et le vieillissement cérébral ; une étude sur une voie possible de traitement de la maladie d’Alzheimer par l’utilisation d’anticorps de camélidés (chameaux, dromadaires, lamas…) ; une recherche sur la formation des distorsions mnésiques involontaires chez les malades Alzheimer et sur les processus de production des mensonges ou encore un travail sur la communication non verbale des émotions par les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Par ailleurs, l’Association France Alzheimer soutient depuis quatre ans un travail qui, grâce à la création d'une lignée de souris transgéniques, devrait permettre de mieux comprendre le rôle de l’inactivation des neurones cholinergiques dans la maladie d'Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent à l’heure actuelle 850 000 personnes en France rappelle l’association, qui est la seule reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer. Son rôle est de soutenir les familles des malades, d’informer l’opinion et les pouvoirs publics, de contribuer à la recherche et former les bénévoles et les professionnels de santé depuis 1985. Elle est présente dans toute la France à travers ses 105 associations départementales, elle compte 90 000 adhérents et donateurs.

Pour plus d’informations :
francealzheimer.org


Publié le Lundi 29 Novembre 2004 dans la rubrique Santé | Lu 3913 fois