Sommaire
Senior Actu

France – La préfecture de Corse vient d’adopter son plan de gestion départemental d'une canicule


Dans le cadre du « Plan Nationale Canicule » lancé début mai par le ministre de la Santé, qui prévoît une déclinaison départementale, M. Pierre-René LEMAS préfet de Corse, « a donc adopté, par arrêté en date du 22 juin 2004, un plan de gestion départemental d'une canicule en Corse du Sud » nous informe un communiqué récent émanant de la préfecture.

Et de souligner que « ce plan a été validé lors de l'ultime réunion du comité technique créé en vue de sa rédaction et composé de représentants de tous les acteurs concernés (services de l'Etat, conseil général, association départementale des maires, représentants des institution intervenant dans le champ sanitaire et médico-social, et représentants au titre de la permanence des soins) qui s'est tenue à la préfecture le 17 juin dernier. »

Ce plan, déjà opérationnel, a été adressé à tous les maires du département ainsi qu'à tous les acteurs concernés. Il est consultable sur le site Internet de la préfecture. Les différents services sont mobilisés et placés en état de vigilance (niveau 1 du plan). Comme prévu, le préfet est informé quotidiennement des indicateurs météorologiques, sanitaires et sociaux du département et compte tenu des températures relevées durant la période estivale, les niveaux 2, 3 et 4 du plan départemental "canicule" pourront être activés.

Outre les quatre niveaux d'alerte prévus par le Plan Canicule la préfecture a transmis, elle aussi, ses propres recommandations : s’assurer que son habitation permet de limiter les conséquences de fortes chaleurs ; que vous disposez de ventilateur, voire de climatiseur ; que vous connaissez les lieux climatisés proches de votre domicile…


Publié le Vendredi 25 Juin 2004 dans la rubrique Divers | Lu 811 fois