Sommaire
Senior Actu

France – La population active de Bourgogne devrait commencer à décroître dès cette année


Selon une étude démographique parue au mois d’octobre 2003 dans la revue Insee-Bourgogne Dimensions, le potentiel d’actifs devrait commencer à décroître dès cette année dans la région. Après l’Auvergne en 2002 et le Limousin en 2003, la Bourgogne deviendrait ainsi la troisième région (avec la Champagne-Ardenne) à voir ses ressources en main-d’œuvre se réduire.

Les auteurs, Jeanne-Clémence Baumont et Frédéric Perrier-Cornet observent que la baisse est déjà effective dans 11 des 18 zones d’emploi bourguignonnes. Les hommes seraient davantage touchés que les femmes et les jeunes de moins en moins représentés dans les ressources en main-d’œuvre.

Cependant, différents scénarios pourraient atténuer ou retarder cette baisse. La première éventualité étant la remontée progressive de l’activité des 55-59 ans dont le taux est relativement faible en France par rapport au reste de l’Europe. Seconde possibilité, un solde migratoire nul des 15-30 ans dû aux départs à la retraite des boomers qui libéreraient ainsi de nombreux emplois. Les jeunes pourraient être moins attirés par les régions voisines. Mais, dans tous les cas de figure étudiés, la baisse du potentiel d’actifs de la région interviendrait avant 2007.


Publié le Lundi 19 Janvier 2004 dans la rubrique Divers | Lu 1139 fois