Sommaire
Senior Actu

France - ' La maison, une passion senior '


« La maison, une passion senior », c’est le thème de la dernière rencontre professionnelle Seniorscopie organisée par le magazine « Notre Temps » mardi 14 octobre. L’étude Simm Scanner 2002, menée sur 10 000 Français de 15 ans et plus, révèle en effet que les 50-64 ans investissent plus de temps et d’argent dans l’aménagement de leur domicile. A cet âge, les personnes sont souvent dégagées de leurs engagements financiers, leurs enfants sont partis et la retraite approche. Elles ont ainsi plus de disponibilités financières et se retrouvent avec un espace à redistribuer.

La maison n’est plus seulement un toit, mais un lieu porteur de convivialité, d’épanouissement, de communication. La fonctionnalité n’est plus forcément le critère premier. Ainsi, la salle de bain et la cuisine sont devenues des pièces à vivre qui mélangent recherche des racines et dernières technologies pour un maximum de confort. Les efforts sont concentrés sur la décoration. L’étude montre que la décoration et l’ameublement sont le deuxième domaine de dépenses privilégiées, après le tourisme et les voyages, dans cette tranche d’âge. Ils aiment en général être bien pourvus en électroménager de qualité, mais aussi en beaux meubles, dépensant plus que la moyenne des Français. Ce sont les plus grands lecteurs de la presse de décoration. Le gros bricolage ne leur fait pas peur non plus, et il est considéré comme un moyen de se réaliser et d’obtenir exactement ce que l’on souhaite. Cet investissement est également valable dans le cas des résidences secondaires ; 21,3% des seniors en possède une contre 11,1% pour l’ensemble de la population française.

Le plaisir est une notion désormais associée à la maison qui est aussi un espace ouvert sur la nature. Ainsi, 73% des 50-64 ans vivent dans une maison individuelle, alors qu’un tiers de la population habite en appartement, et ils sont 70% à posséder un jardin. Ces jeunes seniors sont ceux qui jardinent le plus en France. Ainsi, ils sont 33% à cultiver légumes et fruits. Les « quinquas-sexas » sont les plus outillés, mais c’est par passion qu’ils sont prêts à investir dans leur matériel plus souvent que les Français en général : leur vision du jardinage est moins utilitaire.

La maison est vécue comme un sanctuaire, avec plus d’un foyer senior sur cinq équipé d’un système de sécurité, où l’on se retrouve, en couple ou en famille pour les week-ends et les vacances. C’est à la fois un cocon et un lieu de communication. Cette passion pour la maison est partagée par l’ensemble des Français aujourd’hui, car elle reflète un art de vivre. Mais ce sont les jeunes seniors qui sont sans doute les plus représentatifs de cette tendance, car ce sont eux qui ont les moyens et du temps pour s’y consacrer, d’autant plus que leur santé le leur permet, contrairement aux générations précédentes qui entrait plus rapidement dans la vieillesse.

François Vigoroux, auteur de « L’Âme des maisons » (PUF 1997), Perrine Gaspard, chargée d’études Seniors Interdéco Expert, et Jean-Charles Gaté, directeur de Design Fax, étaient présents à cette rencontre.


Publié le Mardi 14 Octobre 2003 dans la rubrique Habitat | Lu 1934 fois