Sommaire
Senior Actu

France - La maison de retraite « Kachelofe » de Strasbourg propose désormais un centre de jour


La maison de retraite « le Kachelofe » de Strasbourg (67), compte désormais un centre d’accueil de jour pour les personnes âgées psychiquement dépendantes, indiquait récemment le journal de la ville Strasbourg Magazine.

Et de préciser que « la ville a contribué à la construction du bâtiment à hauteur de 73 700 euros, les autres financeurs étant notamment le Conseil général, la Crav (caisse régionale d’assurance vieillesse) et la Fondation de France. »

Comme l’explique le directeur de ce centre d’accueil de jour Jean Marc Schauly, l’objectif s’inscrit dans une double perspective : l’accompagnement des personnes accueillies et le soutien aux familles visant à prévenir les situations d’isolement, l’enferment relationnel entre la personne âgée et son « aidant » principal.

Partant du principe que la maladie d’Alzheimer ne détruit pas uniquement un être mais abîme aussi les familles, le Kachelofe souhaite jouer un rôle de conseil, d’orientation et de soutien, en particulier vis-à-vis des proches, des aidants. A cet effet, des activités (jeux, dessin, poterie, lecture…) sont développées afin de permettre aux aînés de maintenir un véritable lien social. Plus original, afin que les patients restent en contact avec la « vraie » vie, ils participent aussi à la préparation des repas, à la mise du couvert et à la vaisselle. Enfin des activités à l’extérieure sont aussi programmées, comme le jardinage, les promenades ou les sorties.

« Nous souhaitons prolonger le maintien à domicile en évitant l’épuisement des familles et en offrant une solution alternative au placement en institutions » confie le directeur de l’établissement à Strasbourg Magazine.


Publié le Vendredi 10 Décembre 2004 dans la rubrique Divers | Lu 3544 fois