Sommaire
Senior Actu

France – La mairie de Paris organise les 2ème rencontres « retraite active » durant la semaine bleue


A l’occasion de la 4ème édition de la Semaine Bleue, manifestation nationale consacrée aux retraités, du 18 au 24 octobre prochains, la mairie de Paris organisera les 2ème rencontres parisiennes de la retraite active.

Plus de 70 associations et organismes seront présents le 20 octobre, de 10h à 18h à l’Hôtel de Ville dans le 4ème arrondissement.

Au programme, préparation de sa retraite, prévention du vieillissement, la grand-parentalité, l’engagement bénévole. Durant toute la semaine, rencontres et activités seront proposées, dans les clubs de personnes âgées et les mairies d’arrondissement, entre retraités, médecins et enfants des écoles et des centres de loisirs.

Le thème de la semaine de cette année sera « Et si on parlait des vieux ! ». Un appel à projet a été organisé par le comité national de la Semaine Bleue. Les dossiers de participation devaient parvenir aux organisateurs avant le 15 septembre 2004. Quatre prix seront attribués par un jury : le « grand prix de la Semaine Bleue » de 3 800 euros, le deuxième prix de 3 050 euros, le prix intergénération de 2 500 euros et enfin le prix Notre Temps de 2 290 euros.

Parmi les 101 projets présentés l’année dernière, le comité national de la Semaine Bleue avait attribué ses prix 2003 à :

Le grand prix de la semaine bleue (3 800 € offerts par la Fondation de France) avait été décerné au « Premier Festival de la Lumière Blanche », organisé par l’association « Lumière Blanche » en collaboration avec l’université Tous Ages de Lyon 2, les petits frères des Pauvres et le cinéma le Lem à Tassin (69). Un événement qui proposait huit longs métrages traitant du vieillissement et des relations intergénérationnelles ainsi que deux débats animés par des professionnels de la gérontologie.

Le second prix de la Semaine bleue (3 050 € offerts par la Fondation de France) avait été attribué à « L'arbre de la mémoire ». Une initiative de la commune de Linselles dans le département du Nord qui retraçait la vie de 1945 à nos jours.

Le Prix Inter-générations (2 500 € offerts par le secrétariat d'Etat aux Personnes âgées) avait été attribué à « Quand je serai grand je serai » - « Quand j'avais dix ans, je rêvais... ». Une correspondance entre personnes âgées et enfants du quartier de la Croix Rousse à Lyon.

Enfin, le Prix Notre temps (2 290 € offerts par le journal éponyme) fut décerné à « Créer ses instruments pour entrer dans la danse » une initiative de la maison de retraite l'Ecureuil de la Chaussée St Victor (41).

Pour en savoir plus sur ce programme :
Tél : 3975 (coût d’un appel local depuis un poste fixe)


Publié le Mercredi 6 Octobre 2004 dans la rubrique Social | Lu 1676 fois