Sommaire
Senior Actu

France – La Fondation Eisai va présenter les résultats de son enquête sur les besoins en gériatrie


La Fondation Eisai, émanation du laboratoire éponyme, qui s’annonce comme le leader mondial dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, présentera, le jeudi 4 novembre 2004 dans le cadre du Salon Infirmier, les résultats de son enquête « Attentes et motivations des infirmières en gériatrie » et organisera un débat autour du recrutement des infirmières en gériatrie.

Par ailleurs, au cours de cette conférence, la Fondation Eisai remettra les Bourses Florence Nightingale 2004 (trois prix de 6 000 euros).

Cette enquête a été menée durant le mois de juillet dernier, en partenariat avec le site AgeVillagepro.com. Elle avait pour but de permettre de cerner les motivations des infirmières en gériatrie et les besoins des chefs d’établissement, afin de réussir au mieux les recrutements.

Quelles sont les motivations des infirmières en gériatrie ? Quelles sont leurs attentes et leurs aspirations ? Quels sont leurs besoins en formation ? Quels sont les freins majeurs rencontrés par les établissements dans leur recrutement ? Etc. La Fondation Eisai espère pouvoir répondre à ces différentes questions grâce aux résultats de son enquête.

Et de rappeler que presque les trois quarts des « personnes âgées de plus de 75 ans* vivant en maison de retraite ou en hôpital de long séjour souffrent de démence » et « parmi celles-ci, 8 sur 10 seraient atteintes de maladie d’Alzheimer ». De plus, les jeunes ne se sentant pas attirer par ces métiers, « perçus de plus en plus comme contraignants et difficiles », les maisons de retraite se plaignent du « manque de personnel infirmier, des tensions budgétaires, des nouvelles exigences de sécurité et de responsabilité et des difficultés liées à la réduction du temps de travail ».

Créée par le laboratoire Eisai, la Fondation Eisai travaille sur les besoins de prise en charge sociale des personnes âgées, les problèmes éthiques et culturels posés par le vieillissement de la population.

* Etude Paquid réactualisée 2003 (Ramaroson H et al – Prevalence of dementia and Alzheimer’s disease among subjects aged 75 years or over. Updated results of the Paquid cohort. Rev. Neurol. 2003; 159; 405-11)


Publié le Lundi 18 Octobre 2004 dans la rubrique Divers | Lu 1266 fois