Sommaire
Senior Actu

France – La Côte d'Albâtre s'engage en faveur de l'accessibilité des personnes à mobilité réduite


Parce qu’un trottoir ou une marche trop haute suffisent à stopper l'accès à la ville, à un commerce ou à une structure publique, d'une personne à mobilité réduite, la communauté* des communes de la Côte d’Albâtre (76) a décidé de s’investir au-delà des « normes » d’accessibilité pour rendre à chacun son autonomie, annonce-t-elle dans un récent communiqué de presse.

Et de rappeler qu’une personne sur cinq est concernée par un problème de mobilité réduite, que ce soit pour une raison d’âge ou de handicap, chacun peut être, à un moment de sa vie, gêné dans ses activités et ses déplacements, de manière durable ou momentanée.

La Communauté de Communes souligne donc son engagement depuis plusieurs mois pour cet « enjeu social important. » « L'accessibilité est une thématique transversale pour notre établissement. Elle touche aussi bien la voirie que les équipements touristiques, les affaires scolaires et l'action sociale que la communication », indique Philippe Noé, son Président. « Dans les missions et les outils dont la gestion nous incombe, nous mettons en oeuvre les moyens nécessaires pour que tous bénéficient des mêmes avantages et des mêmes accès, sans distinction et sans restriction. Cela signifie que les personnes âgées au même titre que les mamans ayant à se déplacer avec des enfants en poussettes, les personnes souffrant d'un handicap permanent ou temporaire, doivent pouvoir en profiter pour continuer à mener une vie de la façon la plus autonome qu'il soit ».

* La Communauté de Communes de la Côte d'Albâtre : Seine-Maritime, 38 communes, 21 200 habitants


Publié le Mercredi 1 Septembre 2004 dans la rubrique Divers | Lu 2201 fois