Sommaire
Senior Actu

France – La Cnam veut réduire la consommation de médicaments des seniors


Le ministère de la Santé avalisera début septembre, un projet visant à réduire la consommation de médicaments des personnes âgées. Conclu entre les trois caisses d’assurance-maladie et un syndicat de médecins généralistes, cet accord imposerait de limiter à cinq lignes maximums, c’est-à-dire à cinq médicaments, les ordonnances délivrées aux plus de 70 ans. Il s’agit avant tout de réduire les accidents liés à la surconsommation de médicaments. En effet, 10 % des hospitalisations de seniors seraient dues à des accidents médicamenteux. De fait, plusieurs facteurs rendent les personnes âgées plus sensibles au risque d’accidents iatrogènes : le foie et le rein, les deux organes qui assurent l’élimination des médicaments sont moins performants avec l’âge ; la masse musculaire et l’eau contenue dans le corps diminue avec l’âge, d’où une répartition différente des médicaments ; la dénutrition et la déshydratation, fréquentes chez les seniors, augmentent la concentration et les effets toxiques ; les défaillances de mémoire favorisent les erreurs dans la prise médicamenteuse ; etc. Cet accord a également un objectif économique : la multiplication des traitements est source d’important gaspillage, d’autant que comme l’a révélé le récent rapport de la Cour des comptes, 40 à 50 % des traitements ne sont pas suivis. Toutefois, le projet n’est passé à la Cnam qu’avec une courte majorité.
France – La Cnam veut réduire la consommation de médicaments des seniors


Publié le Jeudi 7 Août 2003 dans la rubrique Santé | Lu 331 fois