Sommaire
Senior Actu

France - La CGT juge la revalorisation des retraites complémentaires totalement insuffisante


Dans un communiqué de presse daté du 15 mars, la Confédération Générale du Travail (CGT) annonçait qu’elle jugeait la revalorisation annuelle de la valeur du point ARRCO, fixée à +1.75% et qui sera appliquée à compter du 1er avril 2004 « totalement insuffisante ».

La CGT considère qu’il s’agit de l’application de la partie négative de l’accord de novembre 2003 : « les pensions et droits à retraite ne sont revalorisés que selon l’évolution des prix et non comme celle du salaire moyen, ce qui serait la stricte application du principe de la répartition ».

Et d’ajouter « les retraités qui mesurent la dégradation continuelle de leur pouvoir d’achat suite aux relavorisations successives insuffisantes ont, les derniers jours, multiplié avec la CGT les interventions auprès des chambres patronales pour dénoncer cette situation et demander à la fois l’indexation des pensions sur les salaires, des mesures de rattrapage et un minimum de pension au niveau du SMIC ».

La confédération souligne enfin que « les salariés actifs du privé sont tout autant concernés par ce choix de revalorisation, puisque c’est leur niveau d’acquisition de droit à la retraite complémentaire qui repart à la baisse, les conséquences seront dramatiques pour les plus jeunes et plus particulièrement pour les femmes, si d’autres choix pour la retraite ne sont pas imposés ».


Publié le Mardi 16 Mars 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 2083 fois