Sommaire
Senior Actu

France - La Bred Banque Populaire met en place un plan d'épargne retraite pour ses salariés


Un accord a été conclu début novembre entre la Direction de la Bred et les organisations syndicales CFDT, CGT et SNB/CFE-CGC mettant en place un plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) qui sera ouvert à compter du 1er janvier 2005 ; il vient compléter un plan d’épargne d’entreprise (PEE) déjà ouvert depuis 1979, indique un récent communiqué du groupe.

Ce Perco pourra être alimenté dans le cadre de versements périodiques volontaires, mensuels ou trimestriels au choix des épargnants, avec un engagement minimum de 12 mois, le montant annuel des versements ne pouvant être inférieur à 160 euros. Il pourra également recevoir un intéressement à hauteur d’un plafond annuel de 1 000 euros. Outre les frais de fonctionnement pris en charge par l’entreprise, celle-ci complétera les versements au Perco par un abondement, assis sur les versements périodiques effectués, dont le taux est de 100 % pour les 160 premiers euros épargnés chaque année, puis au-delà de 160 euros selon la tranche d’âge à laquelle appartient l’épargnant (60 % pour les moins de 36 ans, 45 % de 36 à 45 ans, 30 % de 46 à 54 ans, 25 % à partir de 55 ans).

L’intéressement versé, à hauteur du plafond de 1 000 euros, sera abondé de 25 % par année civile et par bénéficiaire. Le montant total annuel de l’abondement de l’entreprise au Perco ne peut excéder 2 300 euros.

Et de souligner « l’originalité de ce dispositif ». L’abondement au-delà de 160 euros dépend en effet, de la tranche d’âge à laquelle appartient l’épargnant. Le soutien de l’épargne est plus marqué pour les collaborateurs les plus jeunes ; les salariés ayant une ancienneté plus importante sont en effet moins concernés par l’évolution prévisible du rendement des régimes de retraite, en particulier dans un contexte où l’ensemble du personnel participe depuis de nombreuses années à un régime supplémentaire de retraite « favorable ».

Chaque épargnant pourra choisir entre un mode de gestion automatique et un mode de gestion autonome (gestion individuelle de l’épargnant selon sa stratégie personnelle) gérés par Natexis Interépargne, précise le communiqué. Le changement d’option est possible à tout moment. Lors du départ en retraite, les épargnants pourront opter pour une sortie en rente viagère, une sortie en capital ou un panachage entre les deux formules.


Publié le Vendredi 19 Novembre 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 2209 fois