Sommaire
Senior Actu

France - L'observatoire Novacy de l'Epargne des salariés - Septembre 2004


Novacy, filiale d'Epargne Salariale du Groupe Generali, vient de publier avec le concours de TNS Sofres, les résultats de sa 5ème étude annuelle sur l'épargne d'entreprise : épargne salariale et épargne retraite.

La loi Fillon a introduit de nouveaux dispositifs individuels et d'entreprise pour financer la retraite des français : Perco, Pere, Perp. Désormais, chaque salarié peut construire seul et/ou dans son entreprise sa future retraite. L'Observatoire Novacy a tenté de mesurer où en sont les français dans cette démarche complexe.

Il en ressort que 61% des salariés sont inquiets quand ils pensent à leur retraite malgré la loi Fillon, que plus d’un tiers (38%) des salariés épargnent pour financer leur retraite et que plus des deux tiers (68%) des salariés préfèrent un produit retraite qui permette de toucher son capital investi sous forme de rente.

Parmi ceux qui déclarent connaître les nouveaux dispositifs retraite, 40% seulement pensent qu'ils vont améliorer la situation et presque 70% des salariés souhaitent que leur entreprise les aide à préparer leur retraite en mettant à disposition des outils d'épargne. Parmi eux, 39% sont pour une proposition de Plan d'Epargne Salariale. Selon ce sondage, 36% des salariés utiliseraient ce système pour préparer leur retraite

Lorsqu’on interroge les salariés sur leur connaissance du système des retraites, presque 9 individus sur 10 (88%) savent définir le système de retraite par capitalisation et 84% le système de retraite par répartition.

En ce qui concerne le problème du financement de la retraite, 61% des salariés sont inquiets malgré la loi Fillon et plus d’un sur deux (54%) pensent que l'avenir des retraites doit reposer sur un système mixte, qui combine répartition et capitalisation.

Les salariés ont une vision floue de ce qu'ils toucheront une fois à la retraite. Seuls 23% ont une vision claire du montant de leur future retraite et celle-ci s'améliore avec l'âge. En moyenne, ils s'attendent à percevoir 59% de leur dernier salaire, un chiffre stable malgré les annonces médiatiques et politiques d'une baisse des revenus. Toutefois, les salariés épargnent toujours aussi peu pour leur retraite (38%), la décision d'épargner se jouant majoritairement avant 45 ans. Ils sont presque 60% à avoir recours à l'assurance vie et 45% aux produits de placement à court terme (Livret A, Codevi) pour préparer leur retraite.

Les salariés connaissent peu et inégalement les nouveaux produits retraite (Perp, Perco). Seuls 17% des salariés connaissent globalement le principe des nouveaux dispositifs. Parmi les « connaisseurs », les caractéristiques du Perp sont plus connues que celles du Perco.

Les attentes en matière de fiscalisation et de déblocage de l'épargne correspondent aux modalités du Perco toujours selon ce sondage. Plus des deux tiers (68%) des salariés préfèrent un produit retraite qui permette de toucher son capital investi sous forme de rente et plus de la moitié (56%) préfèrent toucher un abondement de leur entreprise plutôt qu'une déduction d'impôt.

Cependant, les salariés ne sont pas encore convaincus que ces nouveaux dispositifs vont changer la donne. Parmi ceux qui déclarent connaître les nouveaux dispositifs retraite, 40% seulement pensent qu'ils vont améliorer la situation.

L'entreprise a un rôle important à jouer dans la préparation de la retraite de ses salariés. 67% des salariés souhaitent qu’elle les aide à préparer leur retraite, avant tout en mettant à disposition des outils d'épargne, puis en les informant sur le montant de leur future retraite. Parmi les solutions d'épargne proposées par l'entreprise, les salariés plébiscitent l'Epargne Salariale et les nouveaux produits retraite (Perco-Perp). Parmi les salariés souhaitant que leur entreprise mette à disposition des outils d'épargne, 39% souhaitent qu’elle propose un Plan d'Epargne Salariale et 31% un Perco. D'ailleurs, un certain nombre de salariés équipés d'un Plan d'Epargne Salariale l'utilisent déjà à cet effet 36% des salariés utilisent leur Plan d'Epargne Salariale pour préparer leur retraite.

Ce document de synthèse a été réalisé à partir de plusieurs enquêtes quantitatives et qualitatives. L'Observatoire Novacy s'est appuyé sur une série d'études réalisées chaque année par TNS Sofres auprès d'un échantillon de plus de 1 100 répondants, représentatif des salariés français du secteur privé. L'observatoire Novacy annonce « assurer une fonction de veille opérationnelle pour rester en permanence à l'écoute des attentes, des besoins et des préoccupations des salariés. »


Publié le Vendredi 10 Septembre 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 2202 fois